Ils sont quatre, ils ne se connaissent pas mais ils vont rythmer la vie du docteur Octave LASSALE qui les a soigneusement choisis comme on compose une équipe -- comme avant autour de la table d opération, mais cette fois-ci, c'est sa propre peau qu' il sauve, sa propre sortie qu' il prépare. Ensemble, cette improbable communauté progressivement tissée de liens aussi puissants qu' inattendus, franchira un seuil, celui des blessures secrètes.
Un hymne à la vie et un plaidoyer pour la seule foi qui vaille : celle de l' homme en l' homme.


Comment parler d'un tel roman, comment parler de l'écriture de Jeanne BENAMEUR ?
Parce qu'avant l'histoire, il y les mots de Jeanne BENAMEUR et là, de suite, j'ai senti que ses mots me parleraient au coeur. Dans ce roman, je crois que j'aurai pu noter ou surligner, ou bien marquer d'un pos'it chaque page...
Quand à l'histoire, et bien c'est une histoire humaine et d'humanité. Une histoire sur une approche du sacré qui m'a touché en plein coeur. Je ne peux en écrire plus car cela ne correspondra jamais à mon ressenti.
Donc comme le dit si bien ma copine "Blue Grey", il faut LE LIRE et je rajouterais il faut LIRE Jeanne BENAMEUR.

Lire d'autres avis, celui de Marie, celui de Sylire .

Profanes de Jeanne BENAMEUR
Retour à l'accueil