Londres, 1909, l'américain Harry Gordon Selfridge lance le premier grand magasin dans le but de rendre le shopping aussi excitant que le sexe. Véritable visionnaire et pionnier, il met un point d'honneur à offrir un lieu magique présentant toute une série d'articles de façon étonnante, inédite, amusante, voire excentrique. L'histoire vraie d'un visionnaire qui va se heurter au conservatisme britannique de l'époque, mais qui va braver l'impossible pour parvenir à ses fins.

 

Pour tout vous dire, dans les 3 premiers épisodes, le personnage de Mr SELFRIDGE m'a un peu tapée sur les nerfs et j'ai failli abandonné la série. Finalement, j'ai fait une pause et je l'ai reprise et j'ai bien fait ! 

Que vous dire ? C'est une série britannique et les séries britanniques, elles ont une qualité, une marque particulière. Elles semblent plus réalistes. Les personnages féminins sont bien présents avec des personnalités interressantes et complexes. Comme dans Downton Abbey, en parallèle de la vie professionnelle et familiale de Mr SELFRIDGE, nous suivons la vie de certains employés du magasin et l'évolution de la société. (Les suffragettes, la guerre 14-18 etc). Une série que je vous recommande si vous appréciez les séries "english".

 

Un autre avis chez Melle EMMA 

Mr SELFRIDGE de Jon JONES
Retour à l'accueil