Une veuve mono-parentale hérite de la garde de son fils, un adolescent TDAH impulsif et violent. Au coeur de leurs emportements et difficultés, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de l’énigmatique voisine d’en face, Kyla. Tous les trois, ils retrouvent une forme d’équilibre et, bientôt, d’espoir.


Un film fort et qui secoue, avec des personnages qui sont attachants malgré leurs failles, leurs défauts et leurs troubles. Il est clair qui si on rapporte ce film à la jeunesse du réalisateur (producteur etc), cela donne un éclairage encore plus intense. Toutefois, j'ai quelques bémols côté technique. D'abord le son est trop fort que ce soit tout le long du film ou bien pendant les morceaux de la BO . En ce qui concerne le format du film, j'ai pas trop adhéré au format utilisé même si j'ai bien compris "le pourquoi" du choix de Xavier DOLAN. Je pense que le propos du film et la qualité des acteurs auraient suffit à la force du film. Les effets de manches n'étaient pas nécessaires. Malgré ces petits griefs, ce film est à voir.

Ici, vous pouvez lire l'avis de "Sur la route du cinéma" et chez "Cachou". 

Mommy de Xavier DOLAN
Retour à l'accueil