Eté 1984 - Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de leur marche à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d'un minibus pour aller remettre l'argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.

Nos voisins anglais ont le chic pour traiter avec doigté, humour et sincérité, ce genre de sujets. Les français en auraient un film chiant et déprimant, les américains auraient mis du bon sentiment partout. J'aime beaucoup ces petits films anglais qui vous redonnent foi en la solidarité, au combat pour du meilleur. Comme quoi aucune lutte même à petite échelle n'est inutile. Un film que je vous conseille.

Lire l'avis de Dasola 

Pride de Matthew Warchus
Retour à l'accueil