Aujourd'hui a lieu la énième rencontre du Club Lire et Délires dont le thème était de lire un roman avec un animal dans le titre. 

Pour ce thème, exceptionnellement, j'ai lu deux romans (polars, enfin presque). 

 

L'inspecteur Harry Bosch a été suspendu de ses fonctions. Pour réintégrer le LAPD, il doit consulter une psychologue… Il révèle au Dr Hinojos le secret qui le hante : sa mère, une prostituée, a été assassinée lorsqu'il était enfant. L'enquête n'a jamais abouti. Malgré l'interdiction qui le frappe, il décide de retrouver son meurtrier et rouvre le dossier. 
 

C’est le deuxième polar de CONNELY que je lis mais il a fallu que je fasse des recherches pour que je me rappelle avoir lu « le poète »…Pas bon signe.

L’intrigue en elle-même n’est pas trop mal mais le brouillage des pistes est me semble t’il trop brouillon … Il m’a semblé qu' Harry BOSCH partait dans tous les sens, sans réflexions…

C’est peut-être le cas quand une enquête vous touche de trop près ?

Et puis le flic réfractaire aux règles, en conflit avec son chef, c’est du revu, du réchauffé, cela me lasse !   

Je pense que je ne relirais pas CONNELY. Voilà mon verdict. 

Le dernier coyotte de Michael ConnelyLe dernier coyotte de Michael Connely
Retour à l'accueil