Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2009-02-25T07:00:00+01:00

Petit condensé cinéma

Publié par Anjelica

It's a Free World      

Angie se fait virer d'une agence de recrutement pour mauvaise conduite en public. Elle fait alors équipe avec sa colocataire, Rose, pour ouvrir une agence dans leur cuisine. Avec tous ces immigrants en quête de travail, les opportunités sont considérables, particulièrement pour deux jeunes femmes en phase avec leur temps.

Film de Ken Loach de 2008 Avec Kierston Wareing, Juliet Ellis, Leslaw Zurek

Mon avis : Un thème cher à ce réalisateur, les dérives du système libéral. L’originalité de ce film c’est que pour une fois, on voit une jeune femme qui utilise ce système contre plus faible qu’elle et sans scrupules, allant jusqu’à trahir ceux qu’elle a pu aider auparavant. Une interprétation sans failles de l’actrice qui joue le rôle d’Angie.

La guerre selon Charlie

Film de Mike Nichols de 2008 avec Tom Hanks et Julia Roberts

Au début des années 80, le délégué du Deuxième District du Texas Charlie Wilson était surtout connu à Washington comme un noceur et un bon vivant accumulant conquêtes et scandales. Mais sa personnalité flamboyante dissimulait un sens politique aigu, une solide connaissance de la scène internationale, un patriotisme à toute épreuve et un attachement viscéral aux causes qu'on dit perdues. L'Afghanistan serait son plus beau combat...Charlie avait parmi ses relations la richissime Joanne Herring, anticommuniste fervente qui visait rien moins que la chute de l'empire soviétique. Trouvant trop timide la réaction américaine à l'invasion de l'Afghanistan, elle persuada Wilson de la nécessité de porter secours aux Moudjahidin. Charlie enrôla pour cette mission l'agent de la CIA Gust Avrakotos, un battant d'origine modeste snobé par la hiérarchie et qui brûlait d'en découdre avec les Russes. Usant de charme et de diplomatie, Charlie, Joanne et Gust réussirent à nouer la plus improbable des alliances secrètes entre le Pakistan, Israël et l'Égypte, et à motiver la commission de la Défense pour allouer les fonds nécessaires et faire parvenir aux Combattants de la Liberté les armes qui leur permettraient de lutter contre l'envahisseur...

Mon avis : Tom Hanks est jubilatoire en homme politique alcoolique, coureur de jupons et charmeur un tant soi peu à côté de la plaque. Malgré tout, poussé par sa maîtresse, il changera le court d’un conflit par son implication somme toute naïve bien des fois. (Tiré d’une histoire vraie). Pas un grand film mais un film qui se laisse voir.

True colors

Film de Herbert Ross, sorti en 1991 avec John Cusak et James Spader

Issu de la riche bourgeoisie américaine, Tim Gerrity, honnête et fidèle, fiancé à la fille d'un sénateur, est promis à un brillant avenir. Peter, quant à lui, est cynique et arriviste. Sur les bancs de la faculté de droit naît une amitié entre les deux jeunes hommes, qui perdurera malgré leurs différences.

Mon avis : Un thème déjà traité mais la prestation de John Cusak est toutefois à souligner. Un film qui parle de l’ambition et du prix qu’on est prêt à y mettre…

Les années rebelles

Film de Pat O’Connor sorti en 1997 avec Lyv Tyler, Joaquim Phoenix, Billy Crudup et Jennifer Connely

Doug Holt a quinze ans. Il vit avec une mère institutrice et Jacey, son frère aîné. Doug est un ami de longue date de Pamela Abbott, la fille de l'une des plus grandes fortunes de la ville. Quant à Jacey, il décide de monter sa propre affaire avec la très rebelle Eleanor Abbott dans le but monter dans l'échelle sociale. Mais M. Abbott, le patriarche, voit ça d'un mauvais oeil.

Mon avis : Rien de spectaculaire dans ce film, vous pouvez passer votre chemin sans soucis.

Voir les commentaires

2009-02-23T07:00:00+01:00

La chambre des officiers de François Dupeyron

Publié par Anjelica

Au début du mois d'août 1914, Adrien, un jeune et séduisant lieutenant, part en reconnaissance à cheval. Un obus éclate et lui arrache le bas du visage. La guerre, c'est à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce qu'il la passe, dans la chambre des officiers. Une pièce à part réservée aux gradés atrocement défigurés par leurs blessures. Un antre de la douleur où chacun se voit dans le regard de l'autre.

Cinq ans entre parenthèses à nouer des amitiés irréductibles avec ses compagnons d'infortune. Cinq ans de "reconstruction" pour se préparer à l'avenir, à la vie.

Film français de 2001 avec Eric Caravaca, Denis Podalydès, Gregori Derangère, Sabine Azéma et André Dussolier.

Mon avis : Un coup de cœur pour un film cela faisait longtemps que cela ne m’était pas arrivé !

Un très beau film qui par petites touches retrace le chemin à parcourir pour Adrien et ces compagnons  afin d’arriver à une vraie résurrection.

Adrien est défiguré, Adrien souffre et veut mourir…Aidé et soutenu par une infirmière qui voit en lui son fils qui se bat au front, opéré par un chirurgien qui croit en son métier et qui le motive , accroché au souvenir d’une nuit torride et par la suite entourés de deux compagnons qui vivent le même martyr que lui, Adrien refait lentement surface , lutte et croit à nouveau en la vie.

Je n’ai pas lu le livre de Marc Dugain dont le film est adapté mais je suppose que le film soit quelque peu édulcoré par rapport au roman, ce qui n’enlève rien je pense à la qualité de ce film.


En aparté : Cela faisait bien longtemps que Mr Anjelica m’avait conseillé ce film. Comme le dit Augusta, peut-être devrais-je l’écouter plus souvent ?

Voir les commentaires

2009-02-22T11:00:00+01:00

La séquence du spectateur : semaine 10

Publié par Anjelica
Un petit tour par là pour connaitre les règles de mon petit jeu.

L'énigme de la semaine :

1/Tous dans un sale état mais dans celle-là il y a les gradés

2/Film des années 2000

J'attends vos propositions.

EDIT : 16:40 C'est donc Melle Mes mots qui a trouvé la réponse cette semaine et c'était bien 'la chambre des officiers' un très beau film dont je fais un billet demain.

Voir les commentaires

2009-02-20T07:00:00+01:00

Toc toc, avez-vous des tics ?

Publié par Anjelica
L'histoire de ma PAL ayant bien plu à Armande, la coquine veut maintenant savoir si j'ai des habitudes, des tics ...Bon, je vous rassure, je n'ai pas de TOC

Je vais donc chercher six petites choses que je fais journalièrement ou alors très souvent et c'est parti mon Kiki...

1/Une des toutes premières choses que je fais le matin que ce soit en semaine ou le week-end c'est de déjeuner. Bien avant de prendre ma douche. Je sais que ce n'est pas très glamour de déjeuner avec les cheveux en pétard et les yeux encore gonflés de sommeil mais il y a des priorités dans la vie

2/Je porte tous les jours un bijou fantaisie, en général des boucles d'oreille ou un collier, toujours assortis à ma tenue...

3/Je me parfume tous les jours de la semaine et si jamais j'oublie, j'ai comme l'impression qu'il me manque quelque chose...

4/Il parait que je fais le geste de mettre mes cheveux derrière l'oreille alors que je porte les cheveux courts ...

5/Je suis loin d'être une maniaque mais souvent quand je rentre dans la salle de bain, je remets les serviettes en place et assez régulièrement cela me fait penser à une scène d'un film 'les nuits avec mon ennemi' avec Julia Roberts...Pas d'inquiétude, à aujourd'hui, je ne suis pas encore psychopathe

6/Même avec les années, je n'ai pas réussi à avoir 'la cool attitude' ou 'la zen attitude' alors tous les jours, je râle. Intérieurement la plupart du temps ! Je râle lorsque je trouve des papiers jetés par terre dans ou devant mon immeuble, lorsque je vois les conducteurs de toutes sortes jeter leur mégot de cigarettes par la fenêtre de leur voiture. Je soupire contre  mes congénères  quand je rentre dans le métro et que je vois les journaux gratuits jetés parterre alors qu'une poubelle se trouve à quelques mètres et pour finir je râle aussi contre Miss Wikibibi quand elle traine des pieds par exemple. Mr Anjelica me dit de mettre mon coeur au repos mais je n'y arrive pas. Bon, là je sens que je viens un peu de casser mon image

Et voila quelques informations primordiales, vous en conviendrez !

Qui veut prendre la suite ?




Voir les commentaires

2009-02-18T07:00:00+01:00

L'étrange disparition d'Esme Lennox de Maggie O'Farrel

Publié par Anjelica
d'Ys venant de chez Chiffonnette et qui partira en direction de Keisha.


Entre l'Inde et l'Écosse, des années 1930 à nos jours, l'histoire déchirante d'une femme enfermée, rejetée de la société et oubliée des siens. Un roman d'une beauté troublante, où s'entremêlent des voix aussi profondes qu'élégantes pour évoquer le poids des conventions sociales et la complexité des liens familiaux, de l'amour à la trahison. A Édimbourg, l'asile de Cauldstone ferme ses portes. Après soixante ans d'enfermement, Esme Lennox va retrouver le monde extérieur. Avec comme seule guide Iris, sa petite-nièce, qui n'avait jamais entendu parler d'elle jusque-là. Pour quelle étrange raison Esme a-t-elle disparu de la mémoire familiale ? Quelle tragédie a pu conduire à son internement, à seize ans à peine ? Toutes ces années, les mêmes souvenirs ont hanté Esme : la douceur de son enfance en Inde, le choc de son arrivée en Écosse, le froid, les règles de la haute bourgeoisie et, soudain, l'exclusion... Comment sa propre sœur, Kitty, a-t-elle pu cacher son existence à ses proches? Et pourquoi Iris se reconnaît-elle tant dans Esme ? Peu à peu, de paroles confuses en pensées refoulées, vont ressurgir les terribles drames d'une vie volée...



 

Mon avis : D’emblée, je serais honnête même si j’ai apprécié cette histoire, j’ai largement préféré ‘Quand tu es parti’ qui fut un coup de cœur.  En réalité, je pense que j’avais envie d’être secouée comme je l’avais été lors de ma 1ère lecture de cette auteure et en fait, j’ai été un peu déçue de retrouver le même style, la même construction du récit.

Ce qui n’enlève rien à l’intérêt de roman même si j’ai trouvé un peu bizarre qu’Esme soit si peu abîmée mentalement après 60 ans d’internement et d’isolement.

Ce roman parle des conventions sociales qu'il vaut mieux suivre si on ne veut pas se retrouver les ailes brûlées alors qu'on a même pas commencé à voler, un livre qui parle également de trahison fraternelle

et des secrets familiaux qui sans le savoir se transmettent de génération en génération.

Quand on lit des romans qui parlent des violences faites aux femmes que ce soit l’internement abusif ou autre,  on se dit que la vie d’une femme comptait peu pour la société et même  pour une famille et c’est encore bien souvent le cas dans certains pays...

Qu’avons-nous fait un jour pour que nous soyons si peu considérées ?

De plus, je constate que l’on parle de plus en plus souvent de ces cas d’internements abusifs de femmes, c’est le cas dans le film ‘l’échange’ mais également dans le très beau film ‘Magdalène  sister’s’ et maintenant dans ce livre. La société, la famille, le système médical, tout le monde était complice, c'est effrayant.


Merci à Ys pour ce livre voyageur


Celles qui l'ont déjà lu : Ys bien-sûr, FlorinetteCathulu, Dasola, Aifelle , de Manu

Bookomaton...



Voir les commentaires

2009-02-16T07:00:00+01:00

Les amazones au café-théatre les 3T

Publié par Anjelica


Trois joyeuses célibataires de 40 ans, un peu égratignées de la vie, cohabitent pour oublier les affres de leur cœur en jachère ! Martine vient d’être abandonnée par Jean-Paul après vingt ans de mariage.
Annie vient d’être licenciée du Club Med après vingt ans de service et Micky depuis vingt ans court après le mec idéal.
Que du bonheur, mais qu’à cela ne tienne, à elles la vie de bohème ! Jusqu’au jour où débarque Guillaume, un bel étalon de 27 ans que sa fiancée vient de larguer et….. qui va sans les voir venir, vite devenir la proie d’un frénétique safari, sous l’oeil ahuri de Loîc, leur voisin gay !!!


Mon avis : C’est du café-théatre c’est donc assez caricatural. J’ai d’ailleurs trouvé le personnage d’Annie un peu sur-joué. Toutefois, une histoire un tantinet trop misogyne à mon goût. Mise à part cela, on rigole : le but est donc atteint. Un bon moment en compagnie de copines (ex-collègues) et cela fait du bien de sortir de la routine.

 


 

Voir les commentaires

2009-02-15T11:00:00+01:00

La séquence du spectateur : semaine 9

Publié par Anjelica
Et on retrouve mon petit jeu du dimanche dont les règles sont par ici


L'énigme de la semaine :

1/Il s'occupe de plantes, elles découvrent l'amour.

2/ Film des années 2000.



A vous de jouer, maintenant...

Edit de 20:45  le film à découvrir était donc 'les filles du botaniste'.

Un film qui parle avec délicatesse mais sensualité d'homosexualité féminine dans la chine communiste.

Gagnante ex-eaquo : Rennette et Aifelle

Voir les commentaires

2009-02-14T09:48:00+01:00

Amour quand tu nous tiens

Publié par Anjelica
C'est donc aujourd'hui que nous présentons nos jolis présents reçus dans le cadre du Swap Valentin organisé par Fashion et Stéphanie.

Ce sont justement nos deux valentines qui m'ont concocté mon swap.

J'ai d'abord reçu l'envoi de Stéphanie qui s'est occupé de la partie 'Gourmandises and co' qui contenait :

  • Une grosse sucette en forme de coeur. Elle a fini sa vie le soir même autour d'une partie d'INDIX
  • Une tablette de chocolat au lait praliné de chez Côte d'or, en partie entamé le même soir. C'est que c'est stressant de jouer
  • Des petits sucres décorés d'un coeur
  • Des bougies roses qui parlent d'amour
  • Des marque-pages
Le tout en image

J'ai ensuite reçu le colis de Fashion qui contenait encore pleins de belles découvertes.

  • Deux livres : Tess d'Uberville et j'en suis ravie car je voulais le lire depuis longtemps et il fait parti de mon challenge Blog-O-trésors et La vallée des larmes de Sonia Marmen car j'avais envie de découvrir cette auteure et puis mon désir dans le cadre de ce swap c'était de recevoir un roman de ce genre, car cela fait un moment que je n'en lis plus. Et un petit livre sympathique de Recettes pour les amoureux.
  • Une superbe boîte à thé de la Compagnie anglaise des thés et je vous confirme que cette compagnie propose de magnifiques boîtes à thé mais il n'existe que trois boutiques en France (Paris, Bayonne et Aix-en Provence). La boîte bien garnie d'un thé noir cupidon qui est orné de jolis coeurs roses.
  • Des pâtes de fruits artisanales pour ravir une nouvelle fois mon côté gourmandise et cela faisait un moment que je n'en avais pas goûté. Je vous confirme qu'elles sont délicieuses, d'ailleurs. 
  • Un superbe marque-page tout à fait dans le thème
  • Et pour finir, la partie la plus délicate pour Fashion le film ! Et en tentant un coup double , elle a fait un sans faute puisque je n'ai pas vu cette version de 'Robin des bois' qui s'appelle 'La rose et la Flèche' avec Sean Connery et Audrey Hepburn et je ne connais pas non plus 'La maison au bout du monde ' avec Colin Farrel (que je trouve mignon et borderline juste ce qu'il faut), Robin Wright Penn et Sissi Spacek
Le tout en image :

Et maintenant pour rendre tout à fait hommage à ce swap, voici un diaporama :




  


Je vais maintenant aller faire un tour chez vous toutes pour découvrir vos trésors.

Mon colis est arrivé chez Méria-Marifran

En aparté : Qu'est-il arrivé à ma swappeuse ? Mystère et boule de gomme !

Voir les commentaires

2009-02-13T07:00:00+01:00

Jouons grâce au PIF

Publié par Anjelica
Le début de cette aventure date de Janvier 2008.

De mon côté, j'ai envoyé deux de mes PIF à  Melle mes mots et Valdebaz, il me reste à livrer Le Génépi et L'argousier.

Il y a quelques semaines, j'ai reçu mon 1er PIF que vous pouvez revoir ici.

Je vous présente le second que j'ai reçu, il y a quelques jours de la part de Laconteuse.



J'ai donc reçu un jeu de société un peu semblable à Taboo mais avec des auteurs à découvrir. Merci Laconteuse pour cette idée vraiment originale.
Il ne reste plus quà jouer et à tenter de ne pas être trop 'nulle' !



Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog