Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2009-03-30T06:40:00+02:00

La fille de ma meilleure amie de Dorothy KOOMSON

Publié par Anjelica

À trente-deux ans, Kamryn Matika est une assistante marketing énergique et sans complexes à qui tout réussit... En apparence, du moins. En réalité, elle ne s'est jamais remise de la trahison d'Adele, celle qui fut sa meilleure amie à la fac quand tous les autres se moquaient d'elle pour ses rondeurs un peu trop généreuses. Or un soir, champagne aidant, Adèle a passé la nuit avec Nate, le fiancé de Kamryn. Depuis, les deux jeunes femmes ne se sont plus jamais parlé. C'est pourquoi Kamryn tombe des nues quand Adèle reprend contact. Atteinte d'une leucémie à un stade avancé, Adèle sait que ses jours sont comptés. Sa dernière requête est de taille : elle souhaite confier à Kamryn sa petite fille de cinq ans, Tegan... Eberluée, Kamryn s'apprête à refuser. Mais a-t-elle le choix ?

 

Mon avis : Une bien agréable lecture qui m’a fait passer un bon moment. Un roman simple  sur l’amitié féminine, sur la trahison et la difficulté de pardonner, sur l’amour bien compliqué surtout quand on traîne un manque de confiance en soi. Une belle histoire sur les sentiments forts que l’on peut porter à un enfant même s’il n’est pas de sa chair. Dommage que la fin du roman ce soit un peu trop concentré sur la vie amoureuse de Kamryn au détriment de sa vie et de son histoire avec Tegan.

A conseiller quand vous avez envie de littérature plus simple sans que ce soit complètement ‘neu-neu’.

En aparté : En ce moment, j'ai envie et besoin de choses plus légères, c'est ainsi.

Voir les commentaires

2009-03-27T20:08:00+01:00

Bel échange de Printemps

Publié par Anjelica

Autant vous le dire de suite, Zazimuth a du perdre la tête dès les premiers rayons de soleil revenus

En image et en diaporama, voici le contenu du colis que j'ai reçu ce jour dans le cadre de notre échange de Printemps.



Dans ce gros colis : Il y avait donc des gourmandises : Petits gâteaux aux graines d'anis, thé Gibraltar du Palais des thés, graines de cumin dans un petit pot  et pour finir du sel parfumé acheté sur le marché de Noël de sa région.

De la lecture : Un roman d'Irène Frain, un livre  et trois revues sur le cinéma et un livre sur le bien-être

Et tout le reste : Un tampon 'soleil' pour mes cartes créatives, des coeurs-savons, une bougie en forme de coeur et un petit extrait de parfum au jasmin pour mon côté très fille, des marque-pages pour ma collection, une boîte customisée 'cinéma' et un DVD pour mon côté cinéphile et un CD pour le bonheur de mes oreilles. Zazimuth n' a vaiment rien oublié pour me faire plaisir.
Merci encore Zazimuth, c'était plus que parfait.

Pour voir ce que j'ai envoyé à mon binôme c'est par ici.





Voir les commentaires

2009-03-25T07:00:00+01:00

2 nouvelles cartes

Publié par Anjelica
En ce mois de Mars, les anniversaires n'étaient pas finis et j'avais également un échange avec Zazimuth, j'avais donc créer d'autres cartes à ma façon et les voici

La 1ère pour l'anniversaire de ma soeur Diane, une carte dans des couleurs douces et pastels comme elle aime.

Hebergement gratuit d image et photo

Et la seconde pour Zazimuth afin de la joindre à notre échange de Printemps. J'ai donc choisi de lui créer une carte gaie et colorée pour le retour des beaux jours.

Hebergement gratuit d image et photo

Je vous rappelle que pour voir les images en grand, il faut cliquer dessus.


Voir les commentaires

2009-03-23T07:00:00+01:00

La journée de la jupe de Jean-Paul Lilienfeld

Publié par Anjelica
Sonia, professeur de français dans un collège 'difficile' de banlieue, découvre un jour un révolver dans le sac d'un de ces élèves. Elle s'en empare et , dans la confusion, prend sa classe en otage.

Film français et belge, sorti en salle le 25/03,  avec Isabelle Adjani, Denys Podalydès
, Jacky Berroyer, Khalid Berkouz, Sonia Amori, Yann Ebongé.
Mon avis :  Un huit clos fort éprouvant où l'on retrouve une Isabelle Adjani, vibrante, touchante de justesse et de fragilité. Les jeunes acteurs sont criants de vérité, cela donne encore plus froid dans le dos. Une chute surprenante et qui donne un tout autre relief à la situation.
Le constat est triste, désolant, déprimant et révoltant : Racket, violence verbale, intimidations, viols, présence de la religion à 'toutes les sauces', communautarisme exascerbé... Les filles payant un lourd tribu à cette situation qui semble avoir dépasser la société française. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Voir les commentaires

2009-03-20T07:00:00+01:00

Histoire de B.O : Dr Jivago

Publié par Anjelica
Les cinéphiles ou tout simplement ceux et celles qui aiment le cinéma et les films, vous le diront , la bande son dans un film, n'est pas à prendre à la légère.

Quand on parle de certains films, bien souvent avant l'histoire ou les images, c'est de la musique dont on se souvient, bien entendu, c'est encore plus vrai pour les films musicaux.

Que serait Mignith express, Out of Africa, les chariots de feu, Il était une fois dans l'Ouest par exemple sans la B.O...
D'ailleurs, souvent, une merveilleuse bande originale, immortalise un film.

Pour mon premier billet sur ce thème, j'ai choisi de vous parler de la B.O du Dr JIVAGO.

Film de David Lean, Produit par Carlo Ponti, musique de Maurice Jarre, USA, 1965, 193 minutes

Scénario de Robert Bolt, d'après le roman de Boris Pasternak

Photographie de Freddie Young, Manuel Berenguer, Nicolas Roeg (70mm gonflé. Panavision),

Décors de John Box

Montage de Norman Savage

Son de Paddy Cuninngham et Winston Ryder

Omar Sharif (Yuri Zhivago), Rod Steiger (Komarovsky), Julie Christie (Lara)

Tom Courtney (Pasha/Strelnikov), Ralph Richardson (Alexander Gromeko)

Alec Guiness (General Yevgrav Zhivago), Nigel Havers (Ronny Heaslop), Geraldine Chaplin (Tonya Gromeko Zhivago)


David Lean contre l'avis de la MGM choisit de confier à Maurice Jarre la création de la partition musicale de son film.

Les premiers essais furent infructueux, Maurice Jarre pensant que Lean souhaitait une musique à connation folklorique russe. Finalement, Lean lui aurait dit : "Oublie Jivago , oublie la russie' pense seulement à l'amour' ".  C'est ainsi que naquit le célèbre thème de Lara. Malgré tout afin que s'intégrer au contexte, Jarre y rajoutera un orchestre de 30 balalaïkas (basse, baryton, alto et soprano).

Ce thème très présent dans le film n'est pas obligatoirement lié aux apparations de Lara jouée par la très belle Julie Christie mais serait plutôt lié à la balalaïka. A la fin du film, Tonya la jeune fille dont on ne connait pas l'identité joue de la balalaïka comme la mère du poète, ce qui laisse supposer qu'elle serait la fille du DR JIVAGO.


La balalaïka est un intrument à cordes pincées reconnaissable à sa caisse triangulaire.



Maintenant, laissons place à la musique



Voir les commentaires

2009-03-18T07:00:00+01:00

Pastilla au lait

Publié par Anjelica
Vous avez envie d'un dessert original, pas cher et vite fait, je vous propose 'la pastilla au lait'

Ingrédients pour 4 personnes -Préparation 15 mn-Cuisson 10mn environ


LA KNEFFA (sauce au lait) : 40 cl (400ml) de lait , 80 gr de sucre glace, 1 cuillère à soupe de maïzena, 1 bâton de cannelle, 2 cl d'eau de fleur d'oranger.
LA PASTILLA : 3 feuilles de brick par personne, 80 gr d'amandes entières émondées, 10 cl d'huile de tournesol et du sucre glace

Préparez la KNEFFA : Diluez la maïzena dans 2 cuillères à café de lait froid. Portez le lait à ébullition. Ensuite, ajoutez le bâton de cannelle, les 3/4 du sucre glace et la maïzena diluée.
Sur feu doux, mélangez sans cesser de remuer pendant 3 ou 4mn, jusqu'à ce que la crème épaississe. Ajoutez la fleur d'oranger. Filtrez la crème dans un tamis fin.

Pour la PASTILLA : Faites dorer à la poêle les amandes en remuant, puis écrasez-les en petits morceaux à l'aide d'un rouleau. Ensuite, prenez les feuilles de brick en enlevant délicatement le papier sulfurisé entre les feuilles de brick. Pliez chaque feuille en deux puis de nouveau en deux de manière à former un triangle. Dans une large poêle, faites chauffer l'huile de tournesol et mettez les triangles de feuille de brick à dorer 2 à 3mn de chaque côté.
Nappez le fond des assiettes à dessert de la KNEFFA, posez dessus les 3 feuilles de brick dorées et chaudes. Parsemez d'amande. Saupoudrez avec le reste de sucre glace. A dégustez aussi.

Mes astuces : Si vous le pouvez acheter l'eau de fleur d'oranger chez un épicier arabe, je peux vous promettre que le goût et l'odeur non rien à voir avec celles que l'ont peu acheter au supermarché du coin...
            Si vous n'avez pas de tamis fin, ce qui est mon cas, vous pouvez passer la KNEFFA au blender pour la rendre lisse.
A servir de préférence avec un bon thé à la menthe

Voir les commentaires

2009-03-16T07:00:00+01:00

Cartes : dernières créations en date

Publié par Anjelica
Quelques anniversaires se profilaient à l'horizon pour ce mois de Mars, j'en ai donc profité pour refaire quelques créations de cartes et je vous les présente.

La première a été pour une copine et LCA qui fréquente ce lieu et qui se reconnaitra et la seconde pour ma jolie nièce qui vient de faire onze ans

Je vous rappelle que pour voir les images en grand, il faut cliquer dessus


Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Bonne semaine à toutes et tous.

Voir les commentaires

2009-03-15T10:30:00+01:00

La séquence du spectateur : semaine 13

Publié par Anjelica
Et c'est reparti pour mon petit jeu ciné du dimanche

Voici l'énigme d'aujourd'hui :

1/ Dans une ville aux odeurs de narguilé, vit dans un lieu parfumé et coloré, la reine à la robe couleur cardinale.

2/ Film des années 1980



A vous de jouer.

En aparté : Nous recevons des amis autour d'un coucous et d'une pastilla au lait, je ne pourrais venir vous répondre qu'en fin d'après-midi. D'ici là, creusez-vous les méninges

Edit : 16:30 C'est Lucy qui a trouvé la réponse du 1er coup, il fallait découvrir un film de 1985 'la rose pourpre du Caire' avec Mia Farrow et Jeff Daniels.


Voir les commentaires

2009-03-13T07:00:00+01:00

August Rush de Kristen Sheridan

Publié par Anjelica

Peu importe qu'il ait grandi dans un orphelinat : August Rush est persuadé que ses parents n'ont jamais voulu l'abandonner. Le jour où il découvre son talent inné pour la musique, August y voit même le moyen de retrouver ceux qui l'ont mis au monde : il est sûr que ses parents, s'ils entendent la symphonie qu'il a composée pour eux, sauront le reconnaître au travers de sa musique...

Film américain, sorti en Mars 2008 avec Freddie Highmore, Jonathan Rhys-Meyer et Kerri Russel.

Mon avis : Un film pour les inconditionnelles romantiques et sentimentales. Rien à dire sur le fond de l’histoire qui baigne dans la guimauve, je vous le dis de suite.  Ce que j’ai aimé dans ce film, c’est toute la partie de l’histoire qui parle des sons et de la musique car ce petit garçon a un don particulier, il entend la musique dans les sons qu’il entend tout autour de lui. Il entend la musique quand le vent fait chanter les blés, il entend la musique quand le vent fait vibrer  les lignes électriques, il entend la musique dans les bruits de la ville et c’est super bien filmé !

Ce film peut être vu en famille et appréhendé comme un joli conte de Noël. Du miel sur le cœur de temps en temps, cela ne peut pas faire de mal ?

Bon, je vous l’avoue, cela à bien faire rire Miss Wikibibi qu’on puisse faire un film aussi romantique !

C'est un billet de Rory qui m'a donné envie de voir ce film.

Lien vers la bande annonce en français.

Voir les commentaires

2009-03-11T11:00:00+01:00

Tu es si jolie ce soir de Carlène Thompson

Publié par Anjelica

On se marie pour le meilleur... et pour le pire. Deborah, jusque-là, n'a connu que le meilleur. Mère de deux beaux enfants ; vie de rêve... rien ne la préparait à la disparition brutale de son époux. Ce dernier, sans raison apparente, s'est volatilisé du jour au lendemain. Certes, il était parfois un peu absent, étrange peut-être, peu bavard et absorbé par le travail, mais il était également fiable et solide. C'est du moins ce que pensait sa femme jusqu'à ce que le doute s'installe. Que lui est-il arrivé ? Que vient faire le FBI à sa porte ? Des zones d'ombres inquiétantes apparaissent dans le passé de celui dont elle partageait la vie. Des femmes ont été tuées. Deborah a beau se raisonner, les faits troublants s'accumulent. Son mari ne revient pas. Les enquêteurs se font plus précis. Connaît-on jamais vraiment les gens, si proches soient-ils de notre quotidien ?...

Mon avis : Un bon thriller dans la veine classique mais efficace. On ressent assez rapidement un sentiment oppressant, on s’égare dans les fausses pistes placées là ou il faut quand il faut.  Une fois commencé, je ne l’ai plus lâché.

En aparté : Samedi soir, je voulais commencer un nouveau livre et j'avais envie d'un livre que je m'étais acheté en poche l'été dernier 'Rue des soldats' de Chu Lai et impossible d'y mettre la main dessus J'ai donc opté pour ce thriller que m'avait donné 'Flo la schroumphette'.

Un autre roman de cette auteure chez Emeraude.

Et encore un autre chez Pom


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog