Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2010-11-30T07:00:00+01:00

O tango

Publié par Anjelica

Et bien cela faisait un bon moment que nous n'étions pas allés voir un spectacle et j'ai eu envie de changement et également de faire une petite surprise à mon homme

Comme j'aime la danse (alors que je ne suis pas foutue de faire bouger mes jambes et mes bras en coordination), j'ai opté pour un spectacle musical et dansant sur le thème du TANGO.

Comme aujourd'hui, il est impossible de prendre des photos, je vous mettrais seulement l'affiche du spectacle.

Pour en revenir au spectacle, nous avons passé un très bon moment même si les parties chantées nous ont moins enthousiasmé (mais pour des raisons totalement intrinsèques à nous-mêmes). Il faut dire qu'on ne comprend pas l'espagnol et pour ma part si j'ai aimé la voix de la chanteuse, je n'ai pas vraiment apprécié celle du chanteur.

Autrement, les parties dansées sont vraiment 'chouettes' surtout pendant la deuxième partie du spectacle. Une sortie dépaysante, cela fait du bien !

O-tango.jpg

 

O-tango-verso.jpg

 

 

 

 

Voir les commentaires

2010-11-28T05:00:00+01:00

Les dimanches en photo de Liyah: Mes gremlin's quand ils étaient petits

Publié par Anjelica

Puisque nous sommes en plein coeur des anniversaires de nos deux enfants , il me semblait évident que ce dimanche en photo leur serait consacré. 

J'ai ressorti deux photos de leur enfance où ils sont ensemble...

 

mes-gremlin-s-quand-ils-etaient-petits-bain.jpg

 

mes-gremlin-s-quand-ils-etaient-petits-maroc.jpg

   Et voici deux photos prises hier soir lors de leur soirée d'anniversaire.

Aie aie aie, les années ont passées...

 

Lara-et-Lucas-271110.jpg

   mes-gremlin-s-27112010.jpg

                             

         Bon dimanche

 

00000000y22.gif

Voir les commentaires

2010-11-27T13:20:00+01:00

Brrrrr ! encore un peu de notre petite vie

Publié par Anjelica

Depuis quelques jours il fait froid , et ce matin nous avons même eu droit à quelques flocons

Notre demoiselle fête ses 17 ans aujourd'hui et son grand frère aura 25 ans Lundi...

Ce soir, nous allons tous au restaurant pour fêter cela.

 

Tous ceux qu'on aime ne sont pas près de nous mais vous l'êtes avec le coeur.

 

Je vous donne rendez-vous dans un an pour faire la grosse fiesta pour les 18 ans de la demoiselle et encore d'autres bonnes nouvelles, je l'espère...

 

Voilà, je dis cela , je dis rien !

 

mod article649477 90Bises et bonne journée

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2010-11-24T07:00:00+01:00

En jupe et pas soumises

Publié par Anjelica

Claire CHAZAL, Sophie MARCEAU, Carole BOUQUET et bien d'autres...mettent leurs jupes aux enchères pour financer des appartements relais. Des hébergements imaginés par 'Ni putes ni soumises' pour permettre à des femmes victimes de violences de se reconstruire dans un univers feutré et convivial.

Cette action a lieu le 25 Novembre 2010 au Palais de TOKYO.

Quand à nous, si nous souhaitons montrer notre solidarité pour cette action mais surtout envers ces femmes, mettons nous en jupe le 25 Novembre. Ce n'est que symbolique mais c'est déjà cela.

Dire qu'il y a si peu de temps de cela, la révolution s'était de porter le pantalon en toute liberté... Cela me désespère !

 

Si celles qui le souhaitent, pouvaient faire le relais sur leur blog, ce serait sympa...

On ne peut pas dire qu'il y ait 'foule' dans mon chez moi

 

Demain est la journée mondiale contre les violences faites aux femmes ...

 

 


Voir les commentaires

2010-11-22T19:38:00+01:00

La nuit descend sur Manhattan de Colin HARRISON

Publié par Anjelica

la-nuit-descend-sur-manhattan.jpgD'origine chinoise, Jin Li dirige les équipes de nettoyage de grandes compagnies new-yorkaises. La couverture idéale pour un juteux espionnage industriel. Mais, quand elle assiste au meurtre de deux de ses employées mexicaines sur un parking de Brooklyn, Jin Li comprend qu'elle a été démasquée. On veut sa tête... Pompier rescapé des décombres du World Trade Center, Ray Grant a cru pouvoir en finir avec ses démons en parcourant le monde. Mais, de retour à New York, au chevet de son père mourant, la descente aux enfers continue. Il est kidnappé par des petites frappes à la solde d'un businessman de Shanghai. Leur but : qu'il les mène à Jin Li, son ancienne petite amie. Pour sauver sa peau et celle de ses proches, Ray va devoir se lancer dans une traque de tous les dangers, au cœur d'un Manhattan gangrené par la violence, le pouvoir et l'argent.


Mon avis : Il était bien parti ce thriller pour peu qu’on ait l’estomac bien accroché mais ensuite de personnages en personnages, le rythme et l’histoire s’essoufflent.  Les détails sur les techniques financières sont ennuyeux (sauf pour les fans) et n’apportent pas un éclairage supplémentaire. Vu la multiplication des intervenants, les personnalités de Jin LI et Ray GRANT sont juste survolés et c’est dommage. Seule la relation entre Ray et son père m’a semblé un tantinet intéressante.

Bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas vraiment aimé.

Un avis totalement différent chez KEISHA chez qui j’avais noté ce livre.

nbe0008.jpg

Voir les commentaires

2010-11-15T06:00:00+01:00

La couleur des sentiments de Kathryn STOCKET

Publié par Anjelica

la couleur des sentimentsChez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s'occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L'insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s'enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s'exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu'on n'a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l'ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n'est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s'acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l'a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot. Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié ; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante. Passionnant, drôle, émouvant, La Couleur des sentiments a conquis l'Amérique avec ses personnages inoubliables. 

Mon avis : Au travers les souvenirs d’Aibileen, de Minny et de quelques autres, c’est la voix des femmes noires, soumises à l’autorité des femmes blanches, qui s’expriment. Elles racontent, plutôt de manière factuelle, leurs quotidiens, chacune avec sa personnalité. J’ai beaucoup aimé les deux personnalités très différentes de ses deux amies qui se comprennent et se soutiennent. Aibileen, analytique et pragmatique, Minny entière et grande gueule mais ô combien en souffrance ! J’ai eu beaucoup plus de mal avec la personnalité de SKEETER, que j’ai trouvé quelque peu naïve et immature.  Elle m’a semblé ne pas se rendre compte des conséquences graves que pourraient avoir ces récits (une fois publiés) sur la vie des ces femmes noires et de leurs familles.  Puis après-coup, je me suis dit que c’était souvent l’inconscience de la jeunesse qui pousse à réaliser, à prendre des risques qu’on ne  saisira plus par la suite…Une fois de plus, ce roman nous permet de se rendre compte des pressions sociales, politiques, régionales, raciales qui s’exercent sur chacun de nous et tout particulièrement sur les femmes (toutes les femmes).  En lisant ce roman comme bien d’autres traitants de ce genre de sujets, on peut se demander pourquoi et comment, certaines personnes ont une prise de conscience et pas les autres. Qu’elle est le germe en nous qui fera que l’on ouvrira les yeux, que l’on se lèvera contre l’injustice, en prenant des risques…Mon bémol : C’est une blanche du Sud qui a écrit ce roman et le récit de ces bonnes noires m’a donné l’impression d’être passé par un prisme. Malgré la colère de Minny , malgré les récits très souvent peu flatteurs pour les patronnes blanches, j’ai eu toutefois l’impression que les vraies sentiments de ces femmes noires sont passés à la trappe. J’ai trouvé tout cela trop factuel, trop gentillet…

En aparté : Cette lecture est commune avec Choupynette, la Nymphette et de Joëlle.

Pour accompagner ce billet, une chanson de Cabrel qui me semble à propos.


 

 

nbe0008.jpg

Voir les commentaires

2010-11-14T08:00:00+01:00

Les dimanches en photo de Liyah: Mounia

Publié par Anjelica

Jeudi dernier, bien-entendu c'était le 11 Novembre et la commémoration de l'armistice de 1918 mais c'est aussi le jour de l'anniversaire de ma nièce Mounia qui a eu 26 ans .

 

Pour l'occasion, je lui ai confectionné une carte personnalisée qui je pense lui correspond bien. Pour réaliser cette carte, j'ai utilisé pour la première fois : un tampon digital (ou digi stamp) trouvé sur le net, la peinture acrylique (pour le visage) et mes feutres stabilo pen 68 pour colorier les fleurs dans les cheveux. C'était aussi la première fois  que j'utilisais une plume pour la décoration. Pour l'écriture, merci DAFONT.  Alors qu'en pensez-vous ?

 

Anniversaire-MOUNIA-2010.jpg

 

Bon dimanche

 



Voir les commentaires

2010-11-11T07:46:00+01:00

Tiens donc un tag ...sur mes auteurs !

Publié par Anjelica

Dounzz m'a tagguée et comme c'est un Tag court et sur les auteurs, je prends le relais...

 

Le principe : Ne prenez pas trop de temps pour y penser. 15 auteurs (incluant les poètes), qui vous ont influencé et que vous garderez toujours dans votre cœur. Listez les 15 premiers dont vous vous souvenez en moins de 15 minutes. Taguez 15 amis et amusez-vous surtout !

 

Alors, je remercie donc les auteurs suivants pour m'avoir laissé dans le coeur et dans l'âme,l'amour de la lecture ou (et) un souvenir impérissable d'une héroïne, d'une histoire, d'un amour impossible...

 

1/ Caroline QUINE pour sa série des 'Alice' dans la collection de la bibliothèque verte dont mon préféré était 'Alice et la pantoufle d'hermine'. J'ai dévoré cette collection ! Merci Maman.

 

2/Jules Verne pour 'Michel STROGOFF'. Ah  Michel STROGOFF et les plaines de Sibérie ...

 

3/George SAND pour le très beau personnage de 'la petite Fadette'

 

4/Robert Olen BUTLER pour un livre qui reste pour moi une magnifique découverte 'la fille d'Hô Chi minh ville',

 

5/Umberto ECO pour son époustouflant polar historique 'Le nom de la rose',

 

6/Philippe CLAUDEL car j'ai eu un coup de coeur pour 'la petite fille de Monsieur LINH',

 

7/Maggie O'FARREL, car j'ai adoré 'Quand tu es parti',

 

8/Bernard SCHLINK et son superbe 'Liseur',

 

9/Anna GAVALDA pour les moments merveilleux que j'ai passé en lisant 'Ensemble c'est tout',

 

10/San SHA pour 'la joueuse de Go'

 

11/Amin MAALOUF avec 'le premier siècle après Béatrice' moi qui n'aime pas l'anticipation (merci à mon beau-frère YAMOU pour cette découverte',

 

12/George ORWELL pour '1984' et 'la ferme des animaux'. C'était un visionnaire cet homme comme Jules VERNE,

 

13/TROYAT pour sa superbe série 'des semailles et des moissons',

 

14/QUEFFELEC Yann pour son roman 'Les noces barbares' qui m'a poursuivi pendant très longtemps...

 

15/Caleb CARR pour 'L'aliéniste', un polar historique qui sortait de l'ordinaire à l'époque où je l'ai lu...

 

Franchement, je ne croyais pas arrivé à 15 auteurs car je n'ai pas d'auteurs fétiches. Hormis pour l'enfance, alors j'ai fait un choix par rapport aux livres qui m'ont vraiment  marqués, sachant que j'ai très rarement des coups de coeur !

 

livres-20pile.jpgJe ne choisis personne pour prendre le relais, celles qui en ont envie qu'elles se fassent plaisir

Voir les commentaires

2010-11-09T07:15:00+01:00

Zola JACKSON de Gilles LEROY

Publié par Anjelica

zola-jackson.jpgAoût 2005, delta du Mississippi : l'ouragan Katrina s'abat sur La Nouvelle-Orléans. Les digues cèdent sur le lac Pontchartrain et les quartiers modestes sont engloutis. La catastrophe touche de plein fouet la communauté noire. Tandis que ses voisins attendent des secours qui mettront des jours à arriver, l'institutrice Zola Jackson s'organise chez elle pour sa survie. L'eau continue de monter, inexorablement. Du ciel, les hélicoptères des télévisions filment la mort en direct. Réfugiée dans le grenier avec sa chienne Lady, Zola n'a peut-être pas dit son dernier mot. Sous la plume de Gilles Leroy, Zola Jackson, femme de trempe et mère émouvante, rejoint le cercle des grandes héroïnes romanesques.


Mon avis : Une lecture que j’ai vraiment apprécié.  Alors que l’ouragan se prépare et au cours des jours qui vont suivre, nous partageons la vie de Zola et ces réactions face à ce terrible évènement. Par ce biais, nous pourrons constater les manquements de l’Etat et les choix (presque délibérés) de ne pas faire grand-chose pour les quartiers pauvres, peuplés essentiellement d’afro-américains…Mais nous partageons également le passé de Zola par le biais de ses pensées, de ses états d’âme, de ses regrets…

J’ai aimé la construction du roman qui alterne les chapitres courts et longs ainsi que le passé et le présent. Cela peut être déconcertant, pour ma part, j’apprécie en général ce genre de construction, à condition que cela ne fasse pas fouillis.

Un livre court mais intense qui se lit en quelques heures et qui m’a donné à nouveau envie de lire…


En aparté : C’est le billet de Kathel qui m’a donné envie de lire ce livre, relayé par celui de Théoma. Merci à vous, cela m’a permit de me remettre à la lecture, après une longue panne…

nbe0008.jpg

Voir les commentaires

2010-11-04T20:24:00+01:00

Mish Maoul

Publié par Anjelica

x1pxOYwqu4SjF4NoEPaFj8eQOl7v69h0RE31mbjwUIzxNdNXsY3aBHVRIyhCela fait bien longtemps que dans ce petit lieu (quelque peu au ralenti, j'en conviens), que la musique n'a pas été à l'honneur.

natacha-atlas.jpgAujourd'hui, je viens vous parler et tenter de vous faire découvrir un album de la chanteuse Natacha Atlas. Cet album se nomme 'Mish Maoul' et nous propose un mélange entre musiques orientales et d'autres influences très variées comme la musique gnawa, hip-hop ou alors plus POP ou bien plutôt 'bossa nova'. Chaque morceau a donc sa personnalité et il y en a pour tous les goûts à condition d'aimer un tant soit peu la musique orientale, bien-entendu.

Voici quelques extraits :

 

Découvrez la playlist Mish Maoul avec Natacha Atlas

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog