La Cigale et la Fourmi

 

La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
"Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'Oût, foi d'animal,
Intérêt et principal. "
La Fourmi n'est pas prêteuse :
C'est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
- Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
- Vous chantiez ? j'en suis fort aise.
Eh bien dansez maintenant !cigale.gif

Pour tout vous dire, j'ai toujours eu une grande tendresse pour cette cigale ...

Celle de ce blog  a  le blues ,  fatiguée, pas envie .  Rien de grave, juste un cumul de petites choses...Alors rien ne sert de se forcer, donc je mets ce petit espace en pause pour quelques jours. J'en profite pour remercier les cop's, les fidèles (elles se reconnaitront), les intermittentes, les nouvelles visiteuses (rs) et les passagers anonymes de cette espace. Il se peut tout de même que je passe chez vous...
Bisous à tous et toutes.
3mgv8pub.jpg

Retour à l'accueil