Cette année là, elle était jeune et follement amoureuse d'un homme qui ne sera jamais à la hauteur...Elle avait des projets mais je me suis mise à grandir doucement au creux de son ventre et elle a du les abandonner...Ainsi était bien souvent encore la vie pour les femmes de sa génération. Au prix de grandes souffrances, je suis enfin née le 22/08 de cette année là.  Et même, si tu aurais préféré que j'arrive plus tard , je suis née d'une histoire d'amour et je sais que  tu m'as aimé de suite. Et puis, comme le dit ta copine 'Rita', tu sais bien que les histoires d'amour finissent mal en général.
Alors Maman, malgré quelques passages difficiles dans notre relation, merci de m'avoir mise au monde et pas abandonnée malgré ta situation...
Comme, je l'avais déjà noté dans un autre billet, j'ai souvent remarqué que les enfants étaient bien moins souvent enclin à l'indulgence avec les mères...
Et bien moi, même si nous ne sommes pas toujours parfaites, je tiens à rendre hommage aux mères d'aujourd'hui, d'hier, d'avant-hier et même encore plus loin.

Et pour finir ce billet, je mets un extrait de ton chanteur 'Chouchou'.
Retour à l'accueil