Résumé : Hospitalisée dans un coma profond, Alice se souvient : de l'amour fou avec John, un journaliste, fils d'un juif intégriste qui l'a renié ; de l'étrange enfant, puis de l'adolescente fragile et rebelle qu'elle a été ; de l'affection de sa grand-mère Elspeth et des heurts avec sa mère, Ann, beauté froide et énigmatique. Et tandis que toute la famille guette le moindre signe d'espoir, la genèse du drame affleure.


Mon avis : Avis de coup de cœur !  Vous l’aurez peut-être compris celles et ceux qui fréquentent mon petit univers depuis un certain temps, j’aime les histoires de passion, d’amour fou et de secrets familiaux et ce livre regroupe les deux, alors il avait tout pour me plaire et l’osmose a fonctionné…

C’est l’histoire d’une tragédie moderne que l’on découvre bribes par bribes par les divers protagonistes avec des retours entre passé et présent.

Cette construction du récit est un peu difficile à appréhender au début du roman mais elle est nécessaire à cette histoire, me semble t’il. Elle lui apporte force et véracité et maintient le suspens... Qu'à vu Alice à la gare d'Edimbourg juste avant de rentrer à Londres à peine arrivée et qui la pousse peut-être à se jeter au devant de cette voiture ?

Une bien belle lecture que je vous recommande vivement.

L'avis de Kali, celui d'Allie
Egalement celui de
Cuné


Retour à l'accueil