Je ne sais pas pour vous, mais moi je fonctionne souvent pas cycle tout particulièrement pour certaines passions aussi subites que passagères et également pour la musique. Lors de la sortie de l'album 'les lettres rouges', j'ai découvert l'univers de Lynda Lemay.
Et donc pendant quelques mois, j'ai écouté Lynda Lemay presque en boucle et j'ai également écoutée certains de ces précédents albums et je me suis arrêtée à l'album 'Le secret des oiseaux'.

C'est en lisant un commentaire d'Erzebeth dans un de ces billets que je me suis rappelée de cette chanson et comme la demoiselle ne connait pas cette artiste, je lui présente les paroles de cette chanson ainsi que le player.

Paroles et musique de Lynda Lemay

Y'a fallu qu'on m'tire et qu'on m'traîne
Pour que j'y vienne
J'étais dévorée par la gène
Mais qu'à cela n'tienne
Trempée de sueur
Dans mon petit débardeur de laine
J'me suis r'trouvée
Dans le couloir de l'arrière-scène
J'ai rencontré les producteurs
Les techniciens, les musiciennes
Jusque-là
Y'avait pas de problème
Ce qui faisait battre mon coeur
Comme si j'courais un marathon
C'était l'gars dans la loge du fond
On a tout fait pour me calmer
Pour m'empêcher
De prendre mes jambes à mon cou
Et d'm'en aller
On m'a fait boire un coup
On m'a déconcentrée
Pour venir à bout
D'enfin me le faire rencontrer
J'ai entendu une voix de Québécois
Appeler "Lynda, Lynda", jusque-là
Y'avait pas d'problème
J'me suis r'tournée comme une toupie
C'est là que la voix de Québécois m'a dit
"J'te présente Johnny" !!
Il était là, y m'regardait droit dans les yeux
J'me sentais comme Alice au pays merveilleux
C'était comme une affiche de lui grandeur nature

Sauf que l'affiche est pas restée collée au mur
Il m'a tendu la main, je l'ai serrée
Juste un peu trop longtemps
Jusque-là...pas vraiment de problème

C'est lorsqu'en partant, il a dit :
"En passant, vous êtes très jolie"
Alors là,
C'était l'paradis !
Je suis r'tournée chez moi avec un sourire niais
Depuis, ce sourire ne me quitte plus jamais
Je suis peut-être pas exactement jolie
L'important, c'est qu'le compliment vient de Johnny

Retour à l'accueil