Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-04-08T20:15:00+02:00

La voix d'Arnaldur INDRIDASON

Publié par Anjelica

Le Père Noël a été assassiné juste avant le goûter d'enfants organisé par l'hôtel de luxe envahi de touristes, alors s'il vous plaît, commissaire, pas de vagues. C'est mal connaître le commissaire Erlendur. Déprimé par les interminables fêtes de fin d'année, il s'installe à l'hôtel et mène son enquête à sa manière rude et chaotique. Les visites de sa fille, toujours tentée par la drogue, ses mauvaises fréquentations, permettent au commissaire de progresser dans sa connaissance de ta prostitution de luxe, et surtout il y a cette jolie laborantine tellement troublante qu'Erlendur lui raconte ses secrets. Le Père Noël était portier et occupait une petite chambre dans les sous-sols depuis vingt ans, peu avant on lui avait signifié son renvoi. Mais il n'avait pas toujours été un vieil homme, il avait été Gulli, un jeune chanteur prodige, une voix exceptionnelle, un ange. Les 45 tours enregistrés par le jeune garçon, cette voix venue d'un autre monde, ouvrent la porte à des émotions et des souvenirs, à des spéculations de collectionneurs, à la découverte des relations difficiles et cruelles entre les pères et les fils. Un roman dense et fort qui émeut profondément.

Mon avis : J’ai découvert l’univers d’INDRIDASON et de son commissaire ERLENDUR avec ‘la femme en vert’ son deuxième roman et c’est tant mieux car celui-ci n’a pas la même intensité, la même originalité. C’est un bon roman policier mais sans plus même si je n’avais pas deviné le ou les coupables. Dans ce roman, on ne ressent pas l’empreinte de l’Islande comme dans ‘la femme en vert’ et même le commissaire ERLENDUR m’a paru moins attachant alors que dans le même temps on en apprend un peu plus sur son traumatisme infantile.  Toutefois, je ne resterais pas sur cette impression en demi-teinte et je continuerais de découvrir les autres romans.

En aparté : Ma Dianou, pas tapé, pas tapé, moi


Les avis de Pom, BMR et MAM, Emeraude, Dominique, Alain,et Flo qui aime les mots.

Voir les commentaires

commentaires

zazimuth 27/04/2009 13:54

J'avais lu la Cité des Jarres mais c'est trop sombre pour moi...

Anjelica 27/04/2009 20:34


En effet, l'univers d'INDRIDASON ne fait pas dans la gaïté


alain 14/04/2009 12:16

Bonjour
Je suis inconditionnel d'Indridason. Je viens de finir son dernier "hiver artique" que j'ai adoré..

Anjelica 15/04/2009 07:24


Comme je l'ai dit je continuerais d'explorer son univers mais toutefois je trouve celui-ci commun et non pas extra-ordinaire comme 'la femme en vert' .


Cécile 13/04/2009 12:28

Je suis pressée d'y arriver mais comme je n'ai pas encore lu La femme en vert et qu'il parait que c'est le meilleur, je serais surement un peu déçue. Mais peu importe, cette série me plait déjà alors que je n'ai lu qu'un tome (pouvoir de persuasion de la blogosphère :-p ).

Armande 12/04/2009 18:00

Je viens apporter ma petite "voix" discordante. De tous les romans d'Indridason, celui-ci est mon préféré. Mais je dois dire que "la femme en vert" était trop "dur" pour moi...

Anjelica 12/04/2009 18:49


Pas de soucis pour les voix discordantes Et je comprends très bien pour 'la femme en vert', en effet le sujet traité est
très dur !


Diane 12/04/2009 09:33

Voila, j'ai la femme en vert et un de plus ma PAL s'allonge!

Anjelica 12/04/2009 12:12


Je sais, je suis une vilaine tentatrice j'espère qu'il te plaira ?


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog