A l'heure où vous lirez ce billet, je serais déjà sous le beau soleil de Marrakech...

Pour des raisons professionnelles, je n'ai pas pris de congés depuis l'été 2006 et il y a quelques semaines, j'ai craqué, j'ai posé quelques jours en profitant du 01 et 08 Mai et lorsque  je suis rentrée et j'ai dit à mon homme, on cherche des billets et on part une semaine à Marrakech. Il a bien compris que pour une fois, il ne fallait pas tergiverser !
J'ai refait mon passeport qui était périmé depuis belle lurette, ce qui m'a d'ailleurs permis de constater que je n'étais pas retournée au Maroc depuis 1997 alors que c'est le pays de mon homme Cela m'a convaincu encore plus de l'urgence de partir.
Au programme, surtout du farniente, nous avons vraiment besoin de nous ressourcer, un peu de visite avec le Jardin de Majorelle que je n'ai jamais visité, les souks bien-entendus, un jour à Essaouira si c'est possible et surtout la très très bonne cuisine marocaine et un peu la belle-famille tout de même...

Je vous laisse donc une nouvelle fois pour une semaine. Je reviendrais avec des photos et le moral au beau fixe.
J'emmène avec moi : Tess d'Uberville de Thomas Hardy, La veuve du Sud de Robert Hicks mais je ne promets rien...


Je vous laisse en musique avec Gnawa diffusion et son 'ombre-elle'


Retour à l'accueil