A la fin des années 1970, dans Yopougon, le faubourg d'Abidjan, la vie coule tranquillement, entre les incartades des pères de famille et les montées de sève des ados. Aya est une jeune fille sérieuse, ce qui n'est pas exactement le cas de ses copines Adjoua et Bintou, deux grandes «gazeuses» plus occupées à chauffer les «génitos» dans les «maquis» qu'à faire leurs devoirs...

Mon avis : Une chronique fort sympathique et humoristique que j'ai pris plaisir à découvrir. Dans ce 1ère tome, on suit particulièrement les aventures de 3 jeunes filles dont Aya qui est sérieuse et qui veut faire des études, ce qui n'est pas le cas de ces deux amies. Les écrits sont d'une auteure ivoirienne, je suppose donc que l'on peut les considérer proches de la réalité de cette époque...

Beaucoup d'autres l'ont lu et apprécié, désolée mais je n'ai pas le temps de mettre les liens.

En aparté :  Ce fut une agréable lecture, mais je confirme que la lecture sous format BD ne me convient pas. Je n'arrive pas à me concentrer en même temps sur le texte et le dessin et quand je m'arrête sur le dessin, je perds le fil de l'histoire...
Lara a lu cette BD le soir même où elle l'a reçu dans le cadre du swap Jeunesse Afrique et elle a aimé. Merci donc à Isa pour cette double lecture.

Retour à l'accueil