Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…    

                                          Cinquante nuances de Grey


                          Une fois n'est pas coutume , j'ai cédé à la mode ambiante et j'ai lu le 1er tome de cette trilogie et je vous jure que j'avais de bonnes raisons ... ! 

Autant vous dire de suite qu'au niveau littéraire, c'est du niveau roman de gare et encore ...

 Quand à l'histoire, qui n'évite pas les poncifs du genre, elle est tout de même quelque peu intérressante car nous la lisons à travers les pensées d'Anastasia. Et c'est curieux et assez réaliste me s'emble t'il. Comment réagir à la passion, à la découverte de sa propre sexualité, à la sexualité peu ordinaire de l'homme dont on est amoureuse ...?  Par contre, ce que j'ai réellement apprécie, c'est le jeu. Le jeu de la séduction, le jeu amoureux des premiers temps.  Un petit jeu du chat et de la souris surtout par le biais d'échanges de mail ...et en effet qui est le chat et qui est la souris ? 

J'ai commencé le deuxième tome mais je ne suis pas sûre de le continuer. Les gros défauts du premier me sautent encore plus aux yeux !                                                 

Un autre avis chez A-Laure

 

Retour à l'accueil