29f7d151Samedi dernier (03/09) pour le déjeuner, nous étions invités chez notre fils et belle-fille et jolie Jadounette, pour fêter à nouveau mes 50 balais, mon anniversaire puisqu'ils étaient encore en vacances le 22/08. Sur la route, mon fils nous appelle avec un plan de dernière minute, il fallait donc passer avant à la salle polyvalente de sa commune afin de le récupérer lui et un olivier qu'il venait d'acheter...Je râle après lui et ses plans de dernière minute et le papa en rajoute une couche. Arrivés au lieu dit, pas de Lucas, pas d'olivier et surtout beaucoup de voitures sur le parking !!! C'est en approchant de la salle et en entendant du brouhaha que j'ai commencé à me dire qu'il y avait "anguilles sous roches". Et là, je me retrouve devant une cinquantaine de personnes venus de près ou de loin pour fêter avec moi ces fameux 50 ans. Ce fut un très grand moment d'émotion et j'ai failli éclater en sanglot, je pense mettre reprise à temps. Me voila, entourée de famille (les françaouis et les marocains), d'amis (es). Certains vus récemment et d'autres pas...certaines retrouvées après bien des années. J'ai fait la connaissance d'une charmante petite Lee Lou qui a beaucoup aimé mes chaussures à paillettes et qui m'a apporté son renfort à l'ouverture de tous mes présents. Cette superbe journée fut chargée en émotion, tellement que je n'ai pas vu la journée passer ! Certaines de mes amies se sont retrouvées après plus de 25 ans, d'autres après quelques années d'absence, et d'autres encore ont fait connaissance et ont sympathisé Il y avait donc les anciennes et les plus nouvelles comme mes copines de "Lire et Délires"... Au moment des gâteaux, il a fallu que je fasse un discours ! Là aussi, il m'a fallu faire un énorme effort pour ne pas pleurer comme une madeleine. Mon discours fut banal mais sincère. Et d'ailleurs, je renouvelle tous mes mercis et tout mon amour à mon homme et mes enfants pour cet anniversaire hors normes et si empli d'émotion. Bien-entendu, j'ai été très gâtée et tous les présents m'ont fait plaisir mais c'est surtout la présence de chacun et chacune qui m'a ravie le coeur ! D'ailleurs, j'ai eu beaucoup de mal à dormir les deux nuits suivantes...Mes seuls regrets : l'absence de ma soeur Diane et de sa famille, celle de mon beau-frère de Marrakech et celle de Lucillette et de son homme. Je regrette aussi de n'avoir pas su gérer le temps et ma disponibilité, ce qui fait qu'il y a beaucoup de personnes avec qui je n'ai pas eu le loisir de discuter et je m'en excuse profondément. Malgré tout, j'espère qu'elles ont passées un bon moment...Si je dois me reconvertir professionnellement, je sais maintenant que cela ne sera pas dans les relations publiques

Pour le reste, rien d'étonnant au fait d'avoir un certain nombre de livres dans mes cadeaux et aussi des bijoux...

41IZnGU1vEL._SL500_AA300_.jpg

 

51fHB-ytJ2L._SL500_AA300_.jpg   41OgAuDSqsL. SL500 AA300

 


 

 

  51EN3H-dLQL__SL500_AA300_.jpg

 

 

 

 

 

 

Des cartes jolis, rigolotes ont fleuri en nombre ainsi qu'une création originale et super gaie de ma scropinette Choupynette. Je vous laisse admirer...

carte-anniv-anjie_fruits.jpg 

anniv-anjie2011.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et d'ailleurs après toute cette palabre, je vous laisse au creux des bras de Morphée.


En aparté : Bravo à tous les cachotiers et cachotières qui n'ont pas vendu la mèche et à l'issue de toute cette organisation secrète , Monsieur a failli devenir schizo à force de mentir, de cacher de comploter. Il en a conclu qu'il n'était pas fait pour avoir une double vie, je peux donc dormir tranquille

Retour à l'accueil