Depuis que sa femme a été victime de brûlures dans un accident de voiture, le docteur Robert Ledgard, éminent chirurgien esthétique, se consacre à la création d’une nouvelle peau, grâce à laquelle il aurait pu sauver son épouse. Douze ans après le drame, il réussit dans son laboratoire privé à cultiver cette peau : sensible aux caresses, elle constitue néanmoins une véritable cuirasse contre toute agression, tant externe qu’interne, dont est victime l’organe le plus étendu de notre corps. Pour y parvenir, le chirurgien a recours aux possibilités qu’offre la thérapie cellulaire.

Film sorti en Juillet 2011.

                                              la-piel-que-habito.jpg

Un bon thriller psychologique, pas tant par l'action qui est presque inexistante (hormis quelques scènes), mais bien plus par la tension qui s'installe au fur et à mesure que l'on comprend qui est la femme que ce chirurgien retient prisonnière dans une de ses chambres...

En aparté : Je n'ai pas vu tous les films d'ALMODOVAR mais suffisamment pour me dire que cet homme a un vrai problème avec l'identité sexuelle...

Retour à l'accueil