Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-01-04T07:00:00+01:00

Les chemins de Garance de Françoise BOURDON

Publié par Anjelica

les-chemins-de-garance.jpgAprès l'immense succès du Vent de l'aube, qui évoquait magnifiquement la lavande, Françoise Bourdon fait revivre un nouveau pan du patrimoine provençal : la garance.

1829, dans le Comtat Venaissin. La famille Vidal cultive la garance, plante qui fait la richesse de la région. Un secret inquiétant pèse sur Camille, l'héritière du domaine. A la foire de Beaucaire, elle rencontre Félix, dont les parents, indienneurs, possèdent une fabrique d'impression de tissu à Avignon. Bonapartistes, ils condamnent la relation de leur fils avec Camille, élevée selon les principes républicains.

Poursuivie par la haine de sa famille, hantée par le mystère de ses origines, la jeune femme se consacre alors avec passion à la culture de la garance, durant une période historique troublée...

Un monde ressuscité sous la plume de Françoise Bourdon, où s'entrecroisent les destins des ouvriers agricoles, des teinturiers et des garanciers, tous animés par l'amour de leur métier.


Mon avis : J’avais envie de changer de registre, de cadre, d’époque. Ce fut réalisé par les soins de ce roman que j’avais noté chez la Nymphette, si je ne me trompe pas.

A travers ce roman et quelques moments historiques, le roman débute en 1829 et se termine en …., nous suivons la vie de Camille qui est une jeune fille supportant le secret qui pèse sur la disparition de ces parents et la haine de son grand-père paternel. L’histoire de Camille nous permet de découvrir une partie de la Provence (près de Carpentras), de sa cuisine et de la vie d’un mas autour de la culture de la Garance, plante tinctoriale. Cette période troublée de l’histoire de France (une fois de plus) nous permet de suivre aussi les évolutions technologiques puisque la Garance sera bientôt remplacée par une couleur de synthèse (vers 1869) ce qui verra disparaître sa culture et les garanciers. Dans le même temps, la mode aura changée et les indienneurs d’Avignon verront aussi leur activité disparaître.  Les personnages qui gravitent autour de Camille comme NINE la gouvernante ou Mr Etienne, avocat, résolument républicain, sont tout aussi intéressants à découvrir que l’évolution de la belle Camille. Une lecture fors plaisante et instructive. Il  fait bon changer d’univers livresque de temps en temps…


En aparté : Mais où était mon cerveau pendant mes cours d’histoire ?  Il m’était impossible de dire ce qui se passait en France pendant ces années…Il va falloir que je fasse quelque chose !

Voir les commentaires

commentaires

Luna 14/02/2011 17:01



Si tu as aimé ce livre de Françoise Bourdon, je te conseil de lire "Le Guetteur du Midi" de Michèle Lajoux aux éditions du cherche Midi.
C'est également un livre régional, mais qui se déroule au moyen-âge : on y parle de meurtre, de sorcellerie mais surtout d'amour...
Je viens d'ailleurs d'en publier mon avis sur mon blog !

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



Anjelica 14/02/2011 20:54



J'irais lire ton billet pour me faire une idée plus précise



Luna 08/02/2011 13:22



Je n'ai lu qu'un seul livre de Françoise Bourdon, mais il m'a ému aux larmes : La Nuit de l'Amandier. Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur ce roman sur mon blog.

J'aime beaucoup ton article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!!



Anjelica 08/02/2011 17:46



Tiens, je le note pour le moment où j'aurais à nouveau besoin de changement de style de livres !



sylvie 22/01/2010 19:03


Assurémment ! il en faut pour tous les temps et pour tous les gouts !


sylvie 22/01/2010 09:51


Je ne lis pas ce genre de livres, mais ils ont un beau succés et de vrais amateurs. Françoise Bourdon est un auteur connu dans ce genre mélant saga familiale, terroir et histoire.


Anjelica 22/01/2010 12:19


Je crois que je m'en serais doutée que ce n'est pas ton genre. Pour ma part, je trouve que cela fait du bien de changer de genre de temps en temps mais toutefois c'est vrai que de mon côté, je ne
lis pas de BD, de SF etc etc . C'est bien pour cela qu'il en faut pour tous les goûts


Géraldine 09/01/2010 19:48


Je ne suis pas fan des romans ni historiques ni du terroir. Il semble donc que ce livre n'ait pas été écrit pour moi !


Anjelica 09/01/2010 20:00


On ne peut pas aimer tout les styles


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog