Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs  sont assassinées dans la ferme familiale. La petite fille, qui a échappé au massacre, désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de quinze ans. Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby souffre de dépression chronique. Encouragée par une association, elle accepte de retourner pour la première fois sur les lieux du drame. Et c'est là, dans un Middle West dévasté par la crise économique, qu'une vérité inimaginable commence à émerger...

                                      les-lieux-sombres.jpg

Un bon thriller, bien construit, entre présent avec Libby et passé avec Ben ou Patty. Sur fond de quête de la part de Libby, un constat alarmant sur la crise économique des années 80, sur ces adolescents livrés à eux-mêmes, déconnectés de la réalité par la prise d’alcool et de stupéfiants.  Une bonne histoire qui nous montre comment des éléments plus ou moins indépendants les uns des autres, peuvent emmener une situation à dégénérer en quelques heures et à finir en drame. Un thriller tout à fait plausible et qui ne flirte pas avec la schizophrénie, cela fait du bien. Un thriller qui démontre la complexité des êtres et des situations. 

  Par contre, je ne suis pas sûre d’avoir compris le titre de ce roman. 

 

Un livre qui entre dans le challenge de LILIBA

 

79512053 p

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  D'autres avis :  Pierre FAVEROLLEchez MYA 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil