mother-and-child.jpg

Synopsis : Karen est tombée enceinte à l'âge de quatorze ans, à l'époque, elle n’avait d’autre choix que d’abandonner cet enfant. C'était il y a trente-cinq ans... Aujourd’hui, Elizabeth, sa fille, est une brillante avocate. Elle n'a jamais tenté de retrouver la trace de sa mère biologique jusqu’au jour où elle tombe enceinte. De son côté, Lucy voit enfin son rêve d'adopter un enfant se réaliser. Confrontées simultanément à d'importants choix de vie, ces trois femmes verront leurs destins se croiser de manière inattendue.

 

Mon avis : Un bon film sur nos choix de femmes et de mères et les conséquences sur nos propres vies et celles de nos progénitures. Annette BENNING joue très bien ce rôle de femme hargneuse et aigrie qui porte le poids de l’abandon. Et le personnage d’Elisabeth femme intelligente et très indépendante est porté comme un gant par Noami WATTS.

 

jindabyne.jpg

 

Synopsis : D'origine irlandaise, Stewart Kane vit en Australie, dans la petite ville de Jindabyne. Parti avec ses trois amis pour une randonnée de pêche dans les montagnes, il découvre le cadavre d'une jeune femme dans la rivière. Les quatre hommes décident pourtant de ne pas rentrer tout de suite ; ils continuent tranquillement à pêcher et ne signalent leur macabre découverte que quelques jours plus tard.
A leur retour, ils sont confrontés à la colère et à l'incompréhension de toute la communauté. Ce sera l'occasion de révéler les secrets enfouis par des années de vie commune et d'exacerber les sentiments de haine et d'amour qui agitent plus que jamais les habitants de Jindabyne.

 

Mon avis : Je n’ai vraiment pas compris l’intérêt de ce film. Tout est survolé, et on ne comprend pas ! On ne comprend pas pourquoi ces hommes font le choix de ne pas alerter la police de leur découverte, on ne comprend pas pourquoi le couple se déchire suite à cet évènement, on ne comprend pas pourquoi la femme de Stewart se sent autant concernée par le meurtre de cette jeune aborigène. Les relations tendus entre blancs et aborigènes sont juste effleurés et on ne saura pas qui est le sérial killer et quels sont ces motivations !!! Bref, à mon humble avis, vous pouvez passer votre chemin !!!!

 

Retour à l'accueil