1969, Lately, Floride. Ward Jansen, reporter au Miami Times, revient dans sa ville natale, accompagné de son partenaire d’écriture Yardley Acheman. Venus à la demande de Charlotte, femme énigmatique qui entretient une correspondance avec des détenus dans le couloir de la mort, ils vont enquêter sur le cas Hillary Van Wetter, un chasseur d’alligators qui risque d’être exécuté sans preuves concluantes. Persuadés de tenir l’article qui relancera leur carrière, ils sillonnent la région, conduits par Jack Jansen, le jeune frère de Ward, livreur du journal local à ses heures perdues. Fasciné par la troublante Charlotte, Jack les emmène de la prison de Moat County jusqu’aux marais, où les secrets se font de plus en plus lourds. L’enquête avance au cœur de cette Floride moite et écrasante, et révèle que parfois, la poursuite de la vérité peut être source de bien des maux…

PAPERBOY.jpg Un film dérangeant qui vous met mal à l’aise. Tiré d’une histoire vraie, ce film quelque peu inégal, se plait (ou se complait) à nous montrer le côté sombre de tout un chacun.

Car dans la moiteur de la Floride qui est le plus tordu ? Van Wetter, assassin ou pas, brutal et assoiffé de sexe, Charlotte femme provocante et complètement dépourvue de retenue dont la vie se limite à écrire des lettres sulfureuses à des détenus, Ward, journaliste dans l’âme ayant du mal à gérer certains de ses penchants et on peut continuer ainsi avec tous les protagonistes de cette histoire…

Une interprétation parfaite de la plupart des artistes mais un film dont on peut se passer à mon humble avis.

Retour à l'accueil