starbuck.jpgAlors qu’il s’apprête à être père, David Wosniak, éternel adolescent de 42 ans, découvre être le géniteur anonyme de 533 enfants déterminés à le retrouver.

Film sorti en salle le 27/06/2012

 

Une très bonne comédie, mais une comédie qui dépasse le simple rire facile. Ce film laisse la part belle aux hommes et à leur relation à la paternité.  C’est quoi la paternité lorsque vous êtes vous-même encore un grand ado, c’est quoi la paternité lorsque vous avez donné votre sperme sans jamais avoir pensé à la portée de ce geste ? C’est quoi la paternité lorsque vous êtes dépassés par l’éducation de vos 4 enfants, c’est quoi la paternité pour le père de David, immigré de la 1ère génération dont le père est resté en Europe ?

 Le film flirte quelque peu avec les bons sentiments mais pour ce qui me concerne cela ne me dérange pas, surtout dans une comédie. La seule chose qui m’a un peu gênée, c’est un petit côté vulgaire dans le langage. Bémol que j’ai déjà noté dans les films québécois…

L'avis de Pascale par ici. 

Retour à l'accueil