Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2016-12-12T10:57:01+01:00

Flash in the Pan d'Aliocha

Publié par Ici ou ailleurs

C'est Lundi, je suis en RTT, j'ai commencé un peu la déco de Noël, je nettoie, je range et j'écoute de la musique "calme" et cela fait du bien. 

Je partage un morceau avec vous. 

 

Voir les commentaires

2016-12-11T22:42:24+01:00

Le vase où meurt cette verveine de Frédérique Martin

Publié par Ici ou ailleurs
roman épistolaire, séparation, vieillesse,

roman épistolaire, séparation, vieillesse,

Après cinquante-six ans d'un mariage fusionnel, la maladie de Zika la contraint à quitter Joseph et leur maison pour Paris. Hébergée chez leur fille, elle pourra plus aisément bénéficier de soins hospitaliers tandis que son mari, recueilli par leur fils, se languit loin d'elle, à Montfort. Dès lors, les amants esseulés nourrissent une correspondance passionnée où chacun redécouvre ses enfants, leurs failles, leurs blessures et leurs reproches – les fruits amers d'un amour exclusif, tragiquement récoltés au soir de leur vie... 

Ce petit roman épistolaire soulève pas de questionnements : Quelle est la place des enfants dans une famille où le couple est fusionnel ? Que deviennent les relations parents-enfants lorsque les rôles s’inversent ? Découvrir ses enfants sous un autre jour et devoir l’accepter ou pas ? La souffrance des personnes âgées à qui on impose des choix car les corps commencent à lâcher alors que la tête fonctionne encore ?  Cet échange de lettres se suffisaient à lui-même, c’est mon ressenti. Je n’ai donc pas aimée la chute que j’ai trouvée disproportionné en regard de l’histoire de cette famille. Je n’y ai pas cru. Cela à donc gâcher cette lecture qui était pourtant bien partie pour me plaire.

J’ai lu ce roman dans le cadre du club « Lire et Délires » dont le thème était de lire une histoire qui se déroule dans la nouvelle Occitanie ou bien un auteur de cette même région.

D'autres ont lu ce roman : Blablamania  Antigone  Mélo...

Voir les commentaires

2016-11-23T12:08:18+01:00

Tout ce qu'on ne s'est jamais dit de Céleste NG

Publié par Ici ou ailleurs
Tout ce qu'on ne s'est jamais dit de Céleste NG

Lydia Lee, seize ans, est morte. Mais sa famille l'ignore encore... 

Je ne mettrais rien de plus en ce qui concerne l’histoire de ce roman car comme dirait ma copine BlueGrey, IL FAUT LE LIRE.

Comment vous dire ? J’ai été accrochée dès les premières lignes. C’est bien écrit et donc bien traduit puisque la romancière est américaine. C’est bien construit avec des retours en arrière bien amenés et la fin (ni guimauve, ni apocalypse) est juste. Les personnages sont profondément humains, vrais et bien analysés. Les situations, les relations familiales complexes sont bien rendues. Ce premier roman donne l’impression d’une grande maturité de l’auteure. Une bien belle lecture qui sous certains aspects m’a fait penser à deux autres romans que j’ai lu : Puisque rien ne dure de Laurence TARDIEU et  Les feuilles mortes de Thomas H.COOK.

 

Voir les commentaires

2016-11-20T07:44:14+01:00

La marche en forêt de Catherine LEROUX

Publié par Ici ou ailleurs
La marche en forêt de Catherine LEROUX

C'est l'histoire d'une famille racontée à travers ses membres, ses lieux, ses satellites. 

Présentée de manière parcellaire à l’image d’un puzzle, l’histoire de cette famille se dessine  à nous par des petits bouts d’histoires familiales.

C’est une construction originale mais beaucoup trop satellitaire pour s’approprier les personnages. De plus à la fin d’un puzzle, on obtient enfin une image d’ensemble, une cohésion et je n’ai pas du tout ressenti cela à la fin du roman et cela m’a frustrée.  Encore un roman, pour lequel je ne comprends pas l’engouement.

Roman lu dans le cadre du challenge de Karine et YueYin "Québec en NOvembre". 

La marche en forêt de Catherine LEROUX

Voir les commentaires

2016-11-06T20:50:17+01:00

Carte automnale

Publié par Ici ou ailleurs
Carte automnale

Samedi après-midi, c'était moment "carterie" avec deux de mes amies.

On a investi la table à manger, on a goûté de bons feuilletés aux pommes et on a chacune créée une carte. J'ai remis en route ma SILHOUETTE que je n'avais plus utilisé depuis des lustres ! J'ai d'ailleurs un peu galérer au début. 

Je me suis inspirée d'un modèle trouvé sur Pinterest et j'ai travaillé sur le thème de l'Automne et des feuilles. 

Les découpes sont faites avec la silhouette sur du papier Toga bleu clair et sur un papier glitter mordoré. L'écriture et la plante sont également découpés avec la silhouette. 

J'ai également utilisé un morceau de stock décoratif que m'a gentiment donné une de mes amies. 

 

Carte automnaleCarte automnale

Voir les commentaires

2016-10-19T20:33:27+02:00

Boulgour, potimarron et chèvre frais

Publié par Ici ou ailleurs

 

 

 

 

 

 

 

J'ai trouvé la recette ici 

Voici ce que j'ai modifié par rapport à la recette initiale. Les proportions car nous étions que deux et j'ai fait cuire le potimarron à l'eau. Attention au temps de cuisson pour que le potimarron ne devienne pas trop mou. J'ai fait revenir les quartiers de potimarron avec les graines de cumin, le curcuma et le paprika (doux) et j'ai rajouté des raisins blonds. Le chèvre frais, c'était du petit billy qui a un goût très doux. 

Boulgour, potimarron et chèvre frais

Voir les commentaires

2016-10-09T15:03:30+02:00

Muffins salés : Poivrons, féta

Publié par Ici ou ailleurs
Muffins salés aux poivrons et féta

Muffins salés aux poivrons et féta

Ingrédients

- 3 poivrons rouges

- un oignon haché

- 3 œufs

- 200 g de farine

- un sachet de levure

- 10 cl de lait

- 100 g de feta nature coupée en dés (80g pour Tyty)

- 50 g de gruyère râpé

- une cuillère à soupe de paprika

Préparation :

Faites cuire les poivrons en petits dés,y ajoutez l'oignon haché et faites cuire environ 10minutes. Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un saladier : fouettez les œufs.

Ajoutez la farine, la levure et le lait et mélangez jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Ajoutez les poivrons/oignon cuits puis le gruyère. Ajoutez les dés de Feta.

Mélangez à nouveau.

Versez dans un moule à cake siliconé puis enfournez pour 30-35 minutes à 180°C (selon les fours) ...

Personnellement, je préfère utiliser mon moule à muffins, cela permet que la cuisson soit plus rapide. Je laisse cuire 25 mn. La première fois, j’avais parfumé avec du curry indien et j’avais rajouté des lardons. Cette fois ci, j’ai respecté la recette en dehors du fait que je préfère utiliser des poivrons de couleur différente. J’ai utilisé deux poivrons rouges et un vert. Pour la farine, j’ai utilisé de la farine BIO de blé (T130).

J’ai accompagné les muffins d’une fondue de poireaux et riz.

J'ai trouvé cette recette ici. Je l'ai choisi car il n'y a pas besoin de rajouter d'huile ou de beurre et pourtant les muffins sont moelleux.

Muffins salés : Poivrons, féta

Voir les commentaires

2016-10-06T04:27:35+02:00

Plateau de Franck BOUYSSE

Publié par Ici ou ailleurs
Plateau de Franck BOUYSSE

Plateau, c'est un hameau en Haute-Corrèze où réside un couple de vieux paysans, Virgile et Judith. Judith, est maintenant atteinte d'Alzheimer, elle oublie tout sauf une chose : elle a mal vécu l'absence d'enfant dans le foyer. Le couple a élevé Georges, ce neveu dont les parents sont morts d'un accident de voiture alors qu'il avait cinq ans. Maintenant Georges vit dans une caravane face à la maison de Virgile et Judith. Alors lorsqu'une jeune femme, emménage chez Georges, lorsqu'un ancien boxeur, Karl, tiraillé entre ses pulsions sexuelles et sa croyance en Dieu vient s'installer dans une maison du hameau et qu'un mystérieux chasseur sans visage rôde alentour, Plateau prend des allures de village où toutes les passions se déchaînent.

A la lecture de ce roman, je suis passée par plusieurs impressions. Les premiers chapitres, courts m’ont harponné et puis très vite l’écriture de l’auteur m’a agacée. Trop de métaphores et d’effets de manche que je ne trouvais pas nécessaire. Arrivée à la moitié de cette histoire, j’étais enlisée. J’ai fait un petit tour sur la blogosphère pour lire quelques billets sur ce livre. J’ai donc décidé de m’accrocher, la chute de ce roman semblant surprenante ! Je l’ai donc terminé. Malgré une fin qui rehausse quelque peu cette histoire, ce roman ne m’a pas convaincue et je n’ai pas adhérée à l’écriture de l’écrivain.

Voir les commentaires

2016-10-01T17:19:53+02:00

Un taxi pour Broadway de FIGARO et CIE

Publié par Ici ou ailleurs

J'aime les comédies musicales et cela depuis que je suis petite. D'ailleurs, mon rêve aurait été d'être chanteuse et danseuse de comédies musicales :)

Hier, je suis donc allée voir "Un taxi pour Broadway" qui reprend plusieurs morceaux de différentes comédies musicales.

J'ai vraiment passé un très bon moment malgré un scénario un peu faiblard. Il faut dire qu'il y a eu plusieurs chansons de West Side story, des demoiselles de Rochefort et même une chanson de Hair !

Un spectacle à voir pour celles et ceux qui comme moi aiment cet univers.

Crée par la FIGARO ET CIE 

 

Un taxi pour Broadway de FIGARO et CIE

América, América de West Side story

Voir les commentaires

2016-09-26T04:30:30+02:00

The Wrong kind of war d'IMANY

Publié par Ici ou ailleurs
IMANY album THE WRONG KING OF WAR

IMANY album THE WRONG KING OF WAR

The Wrong kind of war d'IMANY

Quelquefois, la vie est curieuse. Alors qu'une amie chère m'offre le premier album d'IMANY que j'avais beaucoup aimé à sa sortie, je découvre son 3ème album qui est un vrai coup de coeur pour moi. Cela fait plusieurs jours que je l'écoute quasiment en boucle !

Je vous invite fortement à le découvrir. IMANY a une voix chaude, un peu masculine comme Tracy CHAPMAN. Ma petite préférence va au morceau qui s'appelle LATELY.

Bonne écoute

The Wrong kind of war d'IMANY The Wrong kind of war d'IMANY The Wrong kind of war d'IMANY

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog