Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2017-01-28T21:19:51+01:00

L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir de Rosa MONTERO

Publié par Ici ou ailleurs
L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir de Rosa MONTERO

Quand Rosa découvre le journal de Marie Curie, commencé à la mort de Pierre son époux, les mots font écho à son propre deuil. Au-delà des époques, les deux femmes vivent la même douleur inextricable face à la perte inconcevable. Leurs voix se mêlent pour raconter la reconstruction. Car la vie est si puissante que dès les premiers moments de la peine elle vous permet de savourer des instants de joie.

Ce livre est atypique. Je le décrirais comme un recueil de réflexions. La première étant celle du deuil du conjoint mais c’est bien loin de se limiter à cela. C’est un livre qui suggère  plusieurs pistes et sujets à méditer.  J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture, même si à un moment, j’ai perdu un peu le fil et le lien car je l’ai lu de manière morcelé.  Une lecture chaudement recommandé par ma copine BlueGrey. 

Voir les commentaires

2017-01-10T18:58:52+01:00

Glacé de Bernard Minier

Publié par Ici ou ailleurs
Glacé de Bernard Minier

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d'une journée glaciale de décembre, les ouvriers d'une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d'un cheval, accroché à la falaise.
Ce même jour une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée.
Le commandant Servaz, flic intuitif, se voit confier l'enquête la plus étrange de toute sa carrière.

J’ai choisi ce polar dans le cadre du dernier thème du Club Lire et Délires. L’histoire devait se dérouler dans la nouvelle région  Occitanie.

Enfin un polar à l’ambiance moderne et crédible, à quelques petites nuances près. Une enquête menée de front par la police et la gendarmerie et chapeautée par une procureure et un juge d’instruction. Ce qui est un intérêt supplémentaire de ce roman. J’ai passé un très bon moment avec le commandant Servaz et ses collaborateurs atypiques et j’ai aimé faire la route avec lui entre Toulouse et le Comminges. Il faut dire que c’est une route que je connais bien. Le seul personnage qui m’a laissé « dubitative » est celui de la jeune psychologue. Je me suis demandée ce qu’elle venait faire dans cette histoire…

Sachant que ce polar est le premier roman de l’auteur, je dis que ce roman est vraiment vraiment pas mal du tout.

Voir les commentaires

2017-01-08T16:23:35+01:00

Carterie : Arbre à coeur

Publié par Ici ou ailleurs
Carte voeux,

Carte voeux,

Comme chaque année, je ne suis pas en avance pour mes cartes de voeux. 

Je n'ai pas pu en faire pendant mes congés de fin d'année car la maison était emplie de monde. 

Ce matin, je me suis lancée malgré le fait que je sois un peu malade. 

Voici une de mes réalisations.

Je me suis inspirée d'une carte trouvée sur Pinterest. Comme je n'ai pas d'embossage à froid, j'ai utilisé un papier avec du relief et j'ai changé les oiseaux par des coeurs brillants. 

A venir : "Glacé" de Bernard Minier et "L'idée ridicule de plus jamais te revoir" de Rosa Montero

 

 

Carterie : Arbre à coeur

Voir les commentaires

2016-12-14T01:51:41+01:00

Mon nouvel arbre de Noël

Publié par Ici ou ailleurs
Mon nouvel arbre de Noël

Autant vous le dire de suite, je suis devenue une accro à Pinterest ! 

Et c'est de là que m'est venue l'envie d'un arbre de Noël différent. Un arbre à réaliser soi-même, une déco plus aérienne... 

J'ai récupéré 3 ou 4 branches dans le grand jardin que j'ai la chance d'avoir à côté de mon travail. Je les ai bombés en doré. J'ai fait pareil avec quelques petites pignes de pin que j'avais ramassé toujours dans le même jardin. Ensuite, hormis 4 boules blanches et dorées à relief que j'ai acheté, le reste c'est de la récupération dans mon matériel "scrap". Rubans divers et variés, deux ballerines de chez Séphora que j'ai également doré. Sur les conseils de l'homme, j'ai rajouté des rubans bleus car il trouvait que notre arbre manquait de couleur. 

Pour le contenu, j'ai utilisé l'intérieur d'une poubelle haute que nous n'utilisons plus. Je l'ai recouverte de papier kraft étoilé et j'ai rajouté un grand ruban marron que j'ai terminé par un noeud. 

Je suis satisfaite du résultat qui rend bien ce que je souhaitais. 

 

 

Mon nouvel arbre de Noël
Mon nouvel arbre de Noël
Mon nouvel arbre de Noël
Mon nouvel arbre de Noël
Mon nouvel arbre de Noël
Mon nouvel arbre de Noël

Voir les commentaires

2016-12-11T22:42:24+01:00

Le vase où meurt cette verveine de Frédérique Martin

Publié par Ici ou ailleurs
roman épistolaire, séparation, vieillesse,

roman épistolaire, séparation, vieillesse,

Après cinquante-six ans d'un mariage fusionnel, la maladie de Zika la contraint à quitter Joseph et leur maison pour Paris. Hébergée chez leur fille, elle pourra plus aisément bénéficier de soins hospitaliers tandis que son mari, recueilli par leur fils, se languit loin d'elle, à Montfort. Dès lors, les amants esseulés nourrissent une correspondance passionnée où chacun redécouvre ses enfants, leurs failles, leurs blessures et leurs reproches – les fruits amers d'un amour exclusif, tragiquement récoltés au soir de leur vie... 

Ce petit roman épistolaire soulève pas de questionnements : Quelle est la place des enfants dans une famille où le couple est fusionnel ? Que deviennent les relations parents-enfants lorsque les rôles s’inversent ? Découvrir ses enfants sous un autre jour et devoir l’accepter ou pas ? La souffrance des personnes âgées à qui on impose des choix car les corps commencent à lâcher alors que la tête fonctionne encore ?  Cet échange de lettres se suffisaient à lui-même, c’est mon ressenti. Je n’ai donc pas aimée la chute que j’ai trouvée disproportionné en regard de l’histoire de cette famille. Je n’y ai pas cru. Cela à donc gâcher cette lecture qui était pourtant bien partie pour me plaire.

J’ai lu ce roman dans le cadre du club « Lire et Délires » dont le thème était de lire une histoire qui se déroule dans la nouvelle Occitanie ou bien un auteur de cette même région.

D'autres ont lu ce roman : Blablamania  Antigone  Mélo...

Voir les commentaires

2016-11-23T12:08:18+01:00

Tout ce qu'on ne s'est jamais dit de Céleste NG

Publié par Ici ou ailleurs
Tout ce qu'on ne s'est jamais dit de Céleste NG

Lydia Lee, seize ans, est morte. Mais sa famille l'ignore encore... 

Je ne mettrais rien de plus en ce qui concerne l’histoire de ce roman car comme dirait ma copine BlueGrey, IL FAUT LE LIRE.

Comment vous dire ? J’ai été accrochée dès les premières lignes. C’est bien écrit et donc bien traduit puisque la romancière est américaine. C’est bien construit avec des retours en arrière bien amenés et la fin (ni guimauve, ni apocalypse) est juste. Les personnages sont profondément humains, vrais et bien analysés. Les situations, les relations familiales complexes sont bien rendues. Ce premier roman donne l’impression d’une grande maturité de l’auteure. Une bien belle lecture qui sous certains aspects m’a fait penser à deux autres romans que j’ai lu : Puisque rien ne dure de Laurence TARDIEU et  Les feuilles mortes de Thomas H.COOK.

 

Voir les commentaires

2016-11-20T07:44:14+01:00

La marche en forêt de Catherine LEROUX

Publié par Ici ou ailleurs
La marche en forêt de Catherine LEROUX

C'est l'histoire d'une famille racontée à travers ses membres, ses lieux, ses satellites. 

Présentée de manière parcellaire à l’image d’un puzzle, l’histoire de cette famille se dessine  à nous par des petits bouts d’histoires familiales.

C’est une construction originale mais beaucoup trop satellitaire pour s’approprier les personnages. De plus à la fin d’un puzzle, on obtient enfin une image d’ensemble, une cohésion et je n’ai pas du tout ressenti cela à la fin du roman et cela m’a frustrée.  Encore un roman, pour lequel je ne comprends pas l’engouement.

Roman lu dans le cadre du challenge de Karine et YueYin "Québec en NOvembre". 

La marche en forêt de Catherine LEROUX

Voir les commentaires

2016-11-06T20:50:17+01:00

Carte automnale

Publié par Ici ou ailleurs
Carte automnale

Samedi après-midi, c'était moment "carterie" avec deux de mes amies.

On a investi la table à manger, on a goûté de bons feuilletés aux pommes et on a chacune créée une carte. J'ai remis en route ma SILHOUETTE que je n'avais plus utilisé depuis des lustres ! J'ai d'ailleurs un peu galérer au début. 

Je me suis inspirée d'un modèle trouvé sur Pinterest et j'ai travaillé sur le thème de l'Automne et des feuilles. 

Les découpes sont faites avec la silhouette sur du papier Toga bleu clair et sur un papier glitter mordoré. L'écriture et la plante sont également découpés avec la silhouette. 

J'ai également utilisé un morceau de stock décoratif que m'a gentiment donné une de mes amies. 

 

Carte automnaleCarte automnale

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog