Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2012-04-05T15:35:00+02:00

Voguent les histoires...

Publié par Ici ou ailleurs

bookcrossing016-300x225.jpg   Il y a quelques années, j'ai découvert le bookcrossing. Le principe, vous liberez un de vos livres dans la ville, dans la nature afin qu'il voyage et qu'un maximum de personnes le lisent. Le principe me plaisait et me plait toujours d'ailleurs...

Le bémol a été la barrière de la langue car comme son nom peut le laisser présager, ce concept nous est venu des US.

Et le site internet qui y est associé est en anglais (première difficulté pour moi) et je l'ai trouvé un peu trop complexe. J'avais donc laissé tomber l'idée.

Seulement voilà, les livres de poche s'ammoncellent chez moi et comme j'ai rarement des coups de coeur, beaucoup de ces livres pourraient voyager...

Alors, j'ai fait des recherches et je suis tombée sur un site français de bookcrossing, que j'ai trouvé  très facile d'utilisation. Je vous laisse ici le lien pour celles ou ceux qui seraient intérressés. Il se nomme "Voguent les histoires".

Je laisse mon 1er livre aujourd'hui. Bon voyage à lui.

Balade-au-coeur-de-mes-passions-4883-01a42.jpg  1557692963_2.jpg  mo_livre_volant2.jpg

Voir les commentaires

2012-04-04T15:35:00+02:00

Comme d'habitude, cela vous dit quelque chose ?

Publié par Ici ou ailleurs

Cloclo, c’est le destin tragique d’une icône de la chanson française décédée à l’âge de 39 ans, qui plus de trente ans après sa disparition continue de fasciner. Star adulée et business man, bête de scène et pro du marketing avant l’heure, machine à tubes et patron de presse, mais aussi père de famille et homme à femmes…
Cloclo ou le portrait d’un homme complexe, multiple ; toujours pressé, profondément moderne et prêt à tout pour se faire aimer.

cloclo.jpg

 

Ce biopic, c’est tout d’abord la performance de Jeremy RENIER. Au bout de quelques minutes, on ne se pose plus à la question. Il est « Cloclo ». Deuxième point positif comme d’autres BIOPIC (RAY, WALK THE LINE…) on connait souvent le côté face et on découvre le côté pile. Le côté face, une réussite fulgurante et durable, une famille, un impresario fidèle. Côté pile : Mégalo, d’une jalousie maladive et pourtant coureur (j’ai constaté que cela allait souvent ensemble…), maniaque, ne supportant pas la concurrence et encore moins celle de la femme aimée (France Gall, par exemple), intransigeant envers lui-même mais surtout envers les autres. Toujours besoin de réussir et de plaire pour prouver tant de choses à son père, quand bien même celui-ci n’est plus là !  Une belle réussite que ce biopic.

Voir les commentaires

2012-03-30T06:00:00+02:00

Sécheresse et pluie de EA SOLA

Publié par Ici ou ailleurs

theatregaronne.jpg

Notre copine BlueGrey est en mode spectacle. C'est elle qui nous a proposé d'aller voir "Sécheresse et pluie" au théatre Garonne. 

Ce spectacle est classée dans la catégorie "danse". J'ai eu du mal à le concevoir comme cela.

Pour moi, c'est plutôt de la musique et des chants traditionnels mis en scène.

En lecture, comme vous le savez, j'ai beaucoup de mal avec les écrits en parabole et il est en de même lorsqu'un spectacle fait appel à de la symbolique. Je n'y ai donc pas compris grand chose et j'ai trouvé ce spectable lassant, ennuyant, et pas spécialement esthétique alors que les copines ont trouvé cela "zen". J'aurais pu tenter me raccrocher à la musique mais voilà la musique traditionnelle asiatique, ce n'est pas ma tasse de thé !  Toutefois, rien de grave ! C'est bien de découvrir des spectacles vers lequel je ne serais pas allée, naturellement. 

                                  Secheresse-et-pluie.jpg

 Voici l'avis de BlueGrey, totalement différent du mien.

Un spectacle au parti pris minimaliste, en noir et blanc, marqué par l'épure et la répétition. Âgées de 50 ans et plus, les interprètes vietnamiennes proposent une danse raffinée où chaque mouvement (les petits pas menus et aériens, les gestes de mains automates…), chaque moment possède son intensité. Certaines scène hypnotisent, d'autres interrogent… et peu importe si l'on a parfois l'impression de passer à côté d'une subtilité, c'est tout simplement beau. Reste l'impression d'un spectacle puissamment insaisissable...



Voir les commentaires

2012-03-27T12:12:00+02:00

Louves de mer de Zoé VALDES

Publié par Ici ou ailleurs

A l'aube du XVIIIe siècle, des joutes amoureuses vont attiser les derniers feux de la grande flibuste et nourrir la légende de deux femmes irrésistibles. Ann Bonny, née des amours ancillaires d'un Irlandais fortuné, épouse, à dix-huit ans à peine, le pirate James Bonny. Travestie en marin pour mieux prendre le large, sa mâle bravoure impressionne ses compagnons de route. Née femme, Mary Read avait choisi la guerre. Contrainte dès l'enfance à prendre l'identité de son frère disparu, elle entre dans la marine pour défendre les couleurs de son pays. Jusqu'à sa rencontre avec Ann Bonny et Calicot Jack, et l'implacable procès qui mettra fin à leurs ébats... Ces louves de mer, en qui s'incarnent les aspirations de Zoé Valdés, se jouent des équivoques et des conventions. Manières, baroque et picaresque, pour la romancière cubaine, d'inscrire sa propre modernité dans la tradition du genre, en resituant ses Caraïbes dans d'autres temps et d'autres remous...

 

Poète, romancière et scénariste, Zoé Valdès est née en 1959 à La Havane. Interdite de séjour à Cuba depuis 1995, elle vit à Paris. Son œuvre est traduite dans une vingtaine de langues. Louves de mer a reçu le prix Fernando Lara en Espagne.

                                                              louves de mer

 

Voici un roman d’aventures sur deux des femmes pirates les plus connues. Sur la 1ère partie de ce livre, alternativement nous faisons connaissance avec Ann et Mary et aux évènements qui les ont amenées à la piraterie pour l’une et à la nécessité de se travestir pour l’autre…Dans la 2ème partie du roman se déroule principalement à partir du moment où se forme le trio : Mary, Ann et Calico Jack. Un trio d’aventuriers liés par le goût du combat, de l’aventure et du sexe. En plus des personnages, on sent dans l’écriture de Zoé VALDES un besoin de mettre une odeur, une couleur, une image de sexe un peu partout…D’après ce que j’avais lu à un moment donné, il semblerait qu’on retrouve cette empreinte dans plusieurs de ses livres. A vérifier, car pour ma part, je n’ai lu que celui-ci ! Autre petite remarque, ces 2 femmes ont des noms d’emprunt masculin et tout le long du roman, l’auteure se croit obligée de nous rappeler que « trucmuche » est en fait « bidule-chose », comme si nous n’avions pas compris dès la 1ère fois…C’est tout de même légèrement énervant de penser qu’une auteure peut considérer ces futurs lecteurs ou lectrices comme des imbéciles…

Merci à Manu qui m’a offert ce livre dans le cadre du swap de Liyah.

Un roman qui entre dans le challenge d'Anis 

Femmes-du-mondel-ogo.jpg

 

 

Un autre avis chez WODKA et GWADIARY


Voir les commentaires

2012-03-24T22:04:00+01:00

Vice and Vanity de Raya Yarbrough

Publié par Ici ou ailleurs

Coucou, j'ai plusieurs billets à faire! Sur ma lecture de Louves des mers, sur le polar russe que je vais bientôt finir, sur le biopic Cloclo, sur le spectacle "Sécheresse et pluie" mais le temps me manque...

Alors je vous propose de passer votre dimanche en compagnie de la jolie voix de Raya YARBROUGH, une artiste que je viens de découvrir et qui me plait beaucoup.

 J'apprécie assez souvent le jazz vocal féminin.

Cet extrait est tiré de son album éponyme

Raya Yarbrough

Merci à SAAB qui m'a permit de découvrir cette artiste. 

Voir les commentaires

2012-03-21T12:00:00+01:00

Ma liste à lire

Publié par Anjelica

Voici ma LAL, non exhaustive et pas tout à fait à jour au 28/09/2008.
Remise à jour le 18/03/2012
 

-Perla de Mogador de Nine NOATI
-Les jardins de l'ombre de Serge BRUSSOLO  reçu dans le cadre du swap Bibliofolie
-Quatre lettres d'amour de Niall WILLIAMS   il est maintenant dans ma PAL !
-Nous étions les Mulvaney de Joyce Carol OATES
-Louves de mer de Zoé VALDES
-Dans l'oeil de l'ange & Le denier de chair d'Andréa H JAPP
-Le jardin de BADALPOUR de Kénizé MOURAD
-Cappuccino de Mariella RIGHINI
-Rose d'abîme de Aissa KHELLADI
-Le pays d'ailleurs de Xavière SENECHAL
-Mariage mixte de Marc Weitzmann
-Perdu dans les bois de Leslie SCHWARTZ
-Le secret de Champollion de Jean-Michel RIOU
-La puissance de Carthage de Mary Gentle
-La BIO de Nina SIMONE de David BRUN-LAMBERT
-Origine suspecte de Patricia MAC DONALD
-Funérailles célestes de XINRAN
-L'ombre des autres de Nathalie REIMS
-Quatre garçons dans la nuit de Val McDERMID
-La ligne de partage de Nicholas EVANS
-Rue des 7 filles de Claudine le TOURNEUR D'ISON
-La dernière nuit de Marie-Ange GUILLAUME
-Mes hommes de Malika MOKEDDEN
-La tâche de Philippe ROTH  (dans ma PAL)
-La fille du Pasteur CULLEN de Sonia MARNEN
-La vie aux aguêts de Willam Boyd 25/01, lecture en cours
-Mort d'une garce de Colin DEXTER
-Les neufs visages du coeur et Compartiments pour dames d'Anita NAIR
-Celui d'en face et je t'aime beaucoup de Gabrielle CIAM
-La ville en flammes de Susan GEASON
-Mal de pierres de Milena AGUS
-Le malfaiteur de Julien Green
-La boîte à os d'Antoinette PESKE
-Le parfum d'Adam de JC RUFIN également dans ma PAL (reçu lors d'un swap)
-Happy birthay Sarah de Yann QUEFFELEC
-L'éveil de Kate CHOPIN
-Dernières voluptés de Louise Weiss
-Oscar et la dame en rose d'E.E SCHMITT Offert par Alice de Strasbourg
-Và où ton coeur te porte de Susanna TAMARO (lu voir billet sur mon blog)
-Un linceul n'a pas de poches d'Horace MC COY
-Darkhouse d'Alex Barday
-Les cigognes savaient d'Elise Fischer
-Perla de Frédéric BRUN
-Un homme irréprochable de Christian V.DITFURTH
-Lire Lolita à Téhéran d'Azar NAFISI
-Amitiés mortelles de Ben ELTON
-Bye bye Bayou de Charles WILLIAMS
-Maurice de E.M FORSTER
-La fille de ma meilleure amie de Dorothy KOOMSON (lu voir billet sur mon blog)
-Saveurs assassines de Kalpana SWAMINATHAN (emprunté à la médiathèque et j'ai pas accroché)
-Et la force d'aimer de Yann QUEFFELEC
-Le mec de la tombe d'à côté de Katarina MAZETTI (dans ma PAL, offert par ERZEBETH)
-Les vivants et les ombres de DIANE MEUR
-Un amour de jeunesse d'Ann PACHER dans ma PAL
-Grace O'Malley d'Ann MOORE dans ma PAL
-La neige et la cendre de Diana GABALDON
-Train d'enfer pour ange rouge de Franck TILLIEZ dans ma PAL (reçu lors du swap POLAR)
-Le jour des chiens d'Alicia GIMENEZ BARTLET
-La voix et la Cité des Jarres d'Irnaldur INDRIDASON (dans ma PAL, offert par Erzebeth)
-La nuit des calligraphes de Yasmine Ghata
-La prime de Janet IVANOVITCH
-La vie secrète d'E.Robert PENDLETON de Michael COLLINS
-Magnus de Sylvie GERMAIN
-La dernière valse de Mathilda de Tamara McKinley
-Sept mers et treize rivières de Monica Ali
dans ma PAL (acheté à une bourse aux livres)
-Terre des oublis de Duong Thu HUONG
-Ténébreuses de Karin Alvtegen
-La batârde d'Istanbul
-Le 108 ème cercle de JP LE DENMAT
-L'étrange disparition d'Esme Lennox de Maggie O'farrel  Lu en 02/2009
-Le 13ème conte de Diane Setterfield reçu de la part de Zazimuth
-Les Guérisseuses de Marcia Rose
-La meurtrière de PD JAMES
-Le modèle de Lars Saabye Christensen
-Toutes ces vies qu'on abandonne de Virginie Ollagnier
-La colère des aubergines de Bulbul Sharma
-La reine de Saba de Marek Halter
-Fume et tue d'Antoine Laurain
-Robe de marié de Pierre Lemaitre
-Maisie Dobbs de Jacqueline Winspear (on ne le trouve pas en médiathèque)
-Cuisine sanglante de Minette Walters (lu et aimé et moins que l'ombre du caméléon)
-Les visages de Jesse KELLERMAN
-Thérapie de Sébastian FITZEK
-Huis-clos en Toscane de Diana LAMA
-4 jours avant Noël de Donald Harstad
-Diners à Bollywood (livre de cuisine indienne)
-Refaire le monde de Julia Glass
-Une vie de choix de Tahmina Anam
-The OutcasT de Sadie JONES

-Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher (lu et aimé)

-Juliette d'Anne Fortier

-La terre des mensonges de Anne-B Ragde (Saga norvégienne)

-Le ciel n'attend pas de Tawni O'Dell

-La fille du pasteur McCullen de Sonia Marmen


-L'annonce faite à Amber de Caroline Rebstock

-Hiver, Eté de Mons KALLENTOFT 

-Comme ton ombre d’Elisabeth HAYNES 

-Ferme les yeux de Amanda Eyre WARD

-L'armoire des robes oubliées de Riika PULKKINEN (réservée à ma média de Toulouse).

-Dernier été à Mayfair de Thérésa REVAY

-   75840773_p.jpg Un festin de hyenes de Mikael STANLEY

  oublier-son-passe.jpg

 

 

 

 

 

 

-Les crimes de l'accordéon d'Annie PROULX

Voir les commentaires

2012-03-19T07:00:00+01:00

Le cercle littéraire des amateurs d'éplucheurs de patates

Publié par Ici ou ailleurs

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis ? Un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...). Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle. Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

                                   LE CERCLE DES AMATEURS

Quelle belle lecture que ce roman épistolaire ! Ah Juliet et son humour,  Ah ces adorables membres de ce cercle de lecture. Tous si différents, tous avec leur histoire, leurs blessures liées à la guerre si récente. Et quelle belle solidarité, que ce soit entre eux, envers Kit, envers un prisonnier, envers la magnifique Elisabeth …Et le décor de l’île de Guernesey ! Vous avez l’impression de sentir les embruns, le vent dans vos cheveux. Et puis c’est vraiment intéressant de découvrir la situation de ces îles anglo-normandes pendant la deuxième guerre mondiale.  C’est un beau roman sur l’amitié, la solidarité, sur le courage et les belles personnalités ! J’ai adoré le personnage d’Isola. J’avais envie de la rencontrer et de lui offrir un châle de couleur !

A la lecture de ce roman, je me demande comment j’ai fait pour ne pas avoir été tenter avant, vu tous les billets élogieux qu’il y a eu sur la blogosphère. Il a fallu l’intervention d’un membre du Club « Lire et Délires » pour que je me décide à lire ce roman ! Serais-je une tête de mule ? 

Un roman qui entre dans le challenge d'Anis.

Femmes-du-mondel-ogo

Voir les commentaires

2012-03-16T07:00:00+01:00

La fille du Pasteur Cullen Tome 1 et 2

Publié par Ici ou ailleurs

Tome 1 : L'Ecosse, aux premières lueurs des années 1800. Dana Cullen, la fille d'un pasteur rigoriste, est fiancée à un garçon de son âge. Mais la rencontre de la jeune femme avec l'étrange docteur Francis Seton bouleverse le cours d'une vie jusque-là très conventionnelle. En dépit de tout ce qui les oppose, l'amour les prend dans ses serres. Petit à petit, des incidents tragiques exhument le trouble passé du chirurgien, de sombres secrets ressurgissent et plongent Dana dans un cauchemar qui semble sans issue. Ce grand roman entraîne le lecteur des cimetières occultes d'Edimbourg aux salons feutrés de la grande bourgeoisie du XIXe siècle, des batailles napoléoniennes aux balbutiements de la médecine moderne.

Je me suis ennuyée sur les ¾ de ce premier tome. A mon goût, l’histoire a mit trop de temps à se mettre en place et les personnages manquent de charisme. Le personnage de Dana est trop lisse, trop sage pour un personnage de roman romantico-historique ! Et puis, la traduction n’était pas vraiment à la hauteur, non plus, j’ai trouvé souvent une formulation qui n’était pas correcte. Bien-souvent, j’ai trouvé cela trop gnan-gnan et je n’en pouvais plus de lire que Dana avait des yeux vairons !!!

                             la-fille-du-Pasteur-Cullen.jpg

 

Tome 2 : Après son installation à Edimbourg, Dana Cullen s'est fiancée à son fougueux cousin. Mais sa rencontre avec le docteur Seton a bouleversé a tout jamais son existence. Malgré tout ce qui les oppose, la fille de pasteur rigoriste et le médecin éclairé sont follement amoureux. Mais dans les brumes de l'Ecosse et du XIXe siècle naissant, les apparences se révèlent souvent trompeuses. Quels secrets dissimule le fascinant docteur ? Quel lien étrange l'unit au frère de Dana, décédé dans de mystérieuses circonstances ? Dana va tout faire pour découvrir la vérité à ses risques et périls. Un grand roman qui conduit le lecteur des cimetières d'Edimbourg aux salons de la grande bourgeoisie, des champs de bataille napoléoniens aux prémices de la médecine moderne.

Le deuxième tome est plus passionnant car bien des choses se compliquent dans la vie de Dana et du Dr SETON. Toutefois, on y retrouve les mêmes défauts et les différentes énigmes n’étaient pas très difficiles à deviner … Tout cela est bien dommage car ces romans avaient du potentiel. Un contexte historique complexe (comme bien souvent), le décor de la ville d’EDIMBOURG, l’antagonisme entre la science médicale et les concepts religieux…J’attendais beaucoup de cette lecture, j’ai été déçue.

Des avis bien différents chez Allie, chez Karine  

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog