Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2009-04-08T20:15:00+02:00

La voix d'Arnaldur INDRIDASON

Publié par Anjelica

Le Père Noël a été assassiné juste avant le goûter d'enfants organisé par l'hôtel de luxe envahi de touristes, alors s'il vous plaît, commissaire, pas de vagues. C'est mal connaître le commissaire Erlendur. Déprimé par les interminables fêtes de fin d'année, il s'installe à l'hôtel et mène son enquête à sa manière rude et chaotique. Les visites de sa fille, toujours tentée par la drogue, ses mauvaises fréquentations, permettent au commissaire de progresser dans sa connaissance de ta prostitution de luxe, et surtout il y a cette jolie laborantine tellement troublante qu'Erlendur lui raconte ses secrets. Le Père Noël était portier et occupait une petite chambre dans les sous-sols depuis vingt ans, peu avant on lui avait signifié son renvoi. Mais il n'avait pas toujours été un vieil homme, il avait été Gulli, un jeune chanteur prodige, une voix exceptionnelle, un ange. Les 45 tours enregistrés par le jeune garçon, cette voix venue d'un autre monde, ouvrent la porte à des émotions et des souvenirs, à des spéculations de collectionneurs, à la découverte des relations difficiles et cruelles entre les pères et les fils. Un roman dense et fort qui émeut profondément.

Mon avis : J’ai découvert l’univers d’INDRIDASON et de son commissaire ERLENDUR avec ‘la femme en vert’ son deuxième roman et c’est tant mieux car celui-ci n’a pas la même intensité, la même originalité. C’est un bon roman policier mais sans plus même si je n’avais pas deviné le ou les coupables. Dans ce roman, on ne ressent pas l’empreinte de l’Islande comme dans ‘la femme en vert’ et même le commissaire ERLENDUR m’a paru moins attachant alors que dans le même temps on en apprend un peu plus sur son traumatisme infantile.  Toutefois, je ne resterais pas sur cette impression en demi-teinte et je continuerais de découvrir les autres romans.

En aparté : Ma Dianou, pas tapé, pas tapé, moi


Les avis de Pom, BMR et MAM, Emeraude, Dominique, Alain,et Flo qui aime les mots.

Voir les commentaires

2009-04-06T06:00:00+02:00

1 2 et 3 nouvelles

Publié par Anjelica
 

 

Je continue mon exploration de la création de cartes et j'évolue petit à petit en surfant de blogs en blogs de scrappeuses, certaines étant spécialisées dans la carterie. Et elles font des créations superbes !!!!
Je me suis achetée un peu de matériel (mais cela revient cher) et je teste. J'ai fait une nouvelle carte dans l'esprit scrap avec utilisation de tampons et d'encreurs pour une copine dont c'était l'anniversaire. Je vous la présenterais dans quelques jours.
Bon, je crois que vous aurez remarqué que j'aime les fleurs
Merci de me donner votre avis, cela fait plaisir et cela motive !


Voir les commentaires

2009-04-04T08:13:00+02:00

Pour les gourmandes : Tarte tatin aux pommes et kiwis

Publié par Anjelica
Tarte tatin aux pommes et Kiwis

Ingrédients pour 4 personnes : 1 rouleau de pâte brisée, 2 grosses pommes,
               3  kiwis, 100 gr de sucre et 50 gr de beurre, 1 cuillère à café de zeste d'orange.


Pelez les pommes et les kiwis et coupez les en quartiers.
Versez le sucre dans un moule à manqué qui supporte la flamme.
Ajoutez le beurre coupé en morceaux et les zestes d'orange. Mettez le moule sur feu doux et faites cuire doucement jusqu'à obtention d'un caramel blond.
                Posez les quartiers de pomme dans le caramel et faites-les cuire en les retournant jusqu'à ce que les pommes soient tendres et entièrement enrobées de caramel.
                Préchauffez votre four sur th7-210 °
                Quand les pommes sont prêtes, ajoutez les quartiers de kiwis dans le moule. Retirez le moule du feu et laissez refroidir quelques minutes.
                Posez la pâte sur les fruits et rentrez soigneusement le bord de la pâte entre le moule et les fruits. Enfournez dans le four chaud et faites cuire 25 mn jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.
                A la sortie du four, posez un plat sur le moule et laissez refroidir 5 mn. Puis démoulez dans un plat. Laissez tiédir et vous pouvez servir.

Bonne dégustation.






Voir les commentaires

2009-04-02T06:49:00+02:00

Je sais ce n'est plus la bonne saison mais si vous avez envie de douceur ?

Publié par Anjelica
J'ai découvert récemment une nouvelle artiste 'Sarah McLachlan' à la voix douce et agréable et ceci par l'intermédiaire d'un album de chants de Noël. Si vous avez envie d'un moment de douceur, de paix et de relaxation, je  vous conseille l'album 'Wintersong' datant de 2006.
 
Si vous souhaitez en savoir plus sur cette artiste, je vous conseille de lire l'article qui lui est consacré sur Wikipédia.

Je vous propose deux extraits , en avant la musica !




Voir les commentaires

2009-03-30T06:40:00+02:00

La fille de ma meilleure amie de Dorothy KOOMSON

Publié par Anjelica

À trente-deux ans, Kamryn Matika est une assistante marketing énergique et sans complexes à qui tout réussit... En apparence, du moins. En réalité, elle ne s'est jamais remise de la trahison d'Adele, celle qui fut sa meilleure amie à la fac quand tous les autres se moquaient d'elle pour ses rondeurs un peu trop généreuses. Or un soir, champagne aidant, Adèle a passé la nuit avec Nate, le fiancé de Kamryn. Depuis, les deux jeunes femmes ne se sont plus jamais parlé. C'est pourquoi Kamryn tombe des nues quand Adèle reprend contact. Atteinte d'une leucémie à un stade avancé, Adèle sait que ses jours sont comptés. Sa dernière requête est de taille : elle souhaite confier à Kamryn sa petite fille de cinq ans, Tegan... Eberluée, Kamryn s'apprête à refuser. Mais a-t-elle le choix ?

 

Mon avis : Une bien agréable lecture qui m’a fait passer un bon moment. Un roman simple  sur l’amitié féminine, sur la trahison et la difficulté de pardonner, sur l’amour bien compliqué surtout quand on traîne un manque de confiance en soi. Une belle histoire sur les sentiments forts que l’on peut porter à un enfant même s’il n’est pas de sa chair. Dommage que la fin du roman ce soit un peu trop concentré sur la vie amoureuse de Kamryn au détriment de sa vie et de son histoire avec Tegan.

A conseiller quand vous avez envie de littérature plus simple sans que ce soit complètement ‘neu-neu’.

En aparté : En ce moment, j'ai envie et besoin de choses plus légères, c'est ainsi.

Voir les commentaires

2009-03-27T20:08:00+01:00

Bel échange de Printemps

Publié par Anjelica

Autant vous le dire de suite, Zazimuth a du perdre la tête dès les premiers rayons de soleil revenus

En image et en diaporama, voici le contenu du colis que j'ai reçu ce jour dans le cadre de notre échange de Printemps.



Dans ce gros colis : Il y avait donc des gourmandises : Petits gâteaux aux graines d'anis, thé Gibraltar du Palais des thés, graines de cumin dans un petit pot  et pour finir du sel parfumé acheté sur le marché de Noël de sa région.

De la lecture : Un roman d'Irène Frain, un livre  et trois revues sur le cinéma et un livre sur le bien-être

Et tout le reste : Un tampon 'soleil' pour mes cartes créatives, des coeurs-savons, une bougie en forme de coeur et un petit extrait de parfum au jasmin pour mon côté très fille, des marque-pages pour ma collection, une boîte customisée 'cinéma' et un DVD pour mon côté cinéphile et un CD pour le bonheur de mes oreilles. Zazimuth n' a vaiment rien oublié pour me faire plaisir.
Merci encore Zazimuth, c'était plus que parfait.

Pour voir ce que j'ai envoyé à mon binôme c'est par ici.





Voir les commentaires

2009-03-25T07:00:00+01:00

2 nouvelles cartes

Publié par Anjelica
En ce mois de Mars, les anniversaires n'étaient pas finis et j'avais également un échange avec Zazimuth, j'avais donc créer d'autres cartes à ma façon et les voici

La 1ère pour l'anniversaire de ma soeur Diane, une carte dans des couleurs douces et pastels comme elle aime.

Hebergement gratuit d image et photo

Et la seconde pour Zazimuth afin de la joindre à notre échange de Printemps. J'ai donc choisi de lui créer une carte gaie et colorée pour le retour des beaux jours.

Hebergement gratuit d image et photo

Je vous rappelle que pour voir les images en grand, il faut cliquer dessus.


Voir les commentaires

2009-03-23T07:00:00+01:00

La journée de la jupe de Jean-Paul Lilienfeld

Publié par Anjelica
Sonia, professeur de français dans un collège 'difficile' de banlieue, découvre un jour un révolver dans le sac d'un de ces élèves. Elle s'en empare et , dans la confusion, prend sa classe en otage.

Film français et belge, sorti en salle le 25/03,  avec Isabelle Adjani, Denys Podalydès
, Jacky Berroyer, Khalid Berkouz, Sonia Amori, Yann Ebongé.
Mon avis :  Un huit clos fort éprouvant où l'on retrouve une Isabelle Adjani, vibrante, touchante de justesse et de fragilité. Les jeunes acteurs sont criants de vérité, cela donne encore plus froid dans le dos. Une chute surprenante et qui donne un tout autre relief à la situation.
Le constat est triste, désolant, déprimant et révoltant : Racket, violence verbale, intimidations, viols, présence de la religion à 'toutes les sauces', communautarisme exascerbé... Les filles payant un lourd tribu à cette situation qui semble avoir dépasser la société française. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Voir les commentaires

2009-03-20T07:00:00+01:00

Histoire de B.O : Dr Jivago

Publié par Anjelica
Les cinéphiles ou tout simplement ceux et celles qui aiment le cinéma et les films, vous le diront , la bande son dans un film, n'est pas à prendre à la légère.

Quand on parle de certains films, bien souvent avant l'histoire ou les images, c'est de la musique dont on se souvient, bien entendu, c'est encore plus vrai pour les films musicaux.

Que serait Mignith express, Out of Africa, les chariots de feu, Il était une fois dans l'Ouest par exemple sans la B.O...
D'ailleurs, souvent, une merveilleuse bande originale, immortalise un film.

Pour mon premier billet sur ce thème, j'ai choisi de vous parler de la B.O du Dr JIVAGO.

Film de David Lean, Produit par Carlo Ponti, musique de Maurice Jarre, USA, 1965, 193 minutes

Scénario de Robert Bolt, d'après le roman de Boris Pasternak

Photographie de Freddie Young, Manuel Berenguer, Nicolas Roeg (70mm gonflé. Panavision),

Décors de John Box

Montage de Norman Savage

Son de Paddy Cuninngham et Winston Ryder

Omar Sharif (Yuri Zhivago), Rod Steiger (Komarovsky), Julie Christie (Lara)

Tom Courtney (Pasha/Strelnikov), Ralph Richardson (Alexander Gromeko)

Alec Guiness (General Yevgrav Zhivago), Nigel Havers (Ronny Heaslop), Geraldine Chaplin (Tonya Gromeko Zhivago)


David Lean contre l'avis de la MGM choisit de confier à Maurice Jarre la création de la partition musicale de son film.

Les premiers essais furent infructueux, Maurice Jarre pensant que Lean souhaitait une musique à connation folklorique russe. Finalement, Lean lui aurait dit : "Oublie Jivago , oublie la russie' pense seulement à l'amour' ".  C'est ainsi que naquit le célèbre thème de Lara. Malgré tout afin que s'intégrer au contexte, Jarre y rajoutera un orchestre de 30 balalaïkas (basse, baryton, alto et soprano).

Ce thème très présent dans le film n'est pas obligatoirement lié aux apparations de Lara jouée par la très belle Julie Christie mais serait plutôt lié à la balalaïka. A la fin du film, Tonya la jeune fille dont on ne connait pas l'identité joue de la balalaïka comme la mère du poète, ce qui laisse supposer qu'elle serait la fille du DR JIVAGO.


La balalaïka est un intrument à cordes pincées reconnaissable à sa caisse triangulaire.



Maintenant, laissons place à la musique



Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog