Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-02-27T11:32:49+01:00

SOUFI mon amour d'ELIF SHAFAK

Publié par Ici ou ailleurs
SOUFI mon amour d'ELIF SHAFAK

Après quarante ans d'une vie confortable, sans éclat ni passion, Ella n'imaginait pas un jour changer sa destinée. Engagée comme lectrice, elle découvre un manuscrit retraçant la rencontre au XIIe siècle du poète Rûmi avec le plus célèbre derviche du monde musulman. C'est la révélation. Transcendée par cette histoire, elle s'initie au soufisme et à la splendeur de l'amour...

Tout d’abord, une précision pour ceux et celles qui passeraient par ici, adeptes de RUMI ou du SOUFISME. L’avis que je vais donner n’est issue que de cette lecture.

J’ai beaucoup aimé la première moitié de cette lecture. La découverte (somme toute sommaire, je suppose) du SOUFISME, de la quête spirituelle d’un derviche errant, SHAMS de TEBRIZ.

Ensuite, j’ai eu l’impression que l’histoire s’essoufflait quelque peu et le personnage de SHAMS a commencé à m’irriter. Mon intérêt a repris lorsque la rencontre, tant attendue, a lieu entre SHAMS et RUMI. Puis à partir de là, cette lecture s’est gâtée pour moi. Ces deux hommes concentrés pour ne pas dire « obnubilés » par leur quête et leur amitié, en ont oubliés leur entourage familial et social.

Au final, j’ai eu l’impression que RUMI s’était sclérosé au contact de cette amitié. Quant à SHAMS,   je l’ai trouvé imbu, donneurs de leçons, assez fanatique finalement, puisque persuadé d’avoir raison et pas du tout à l’écoute d’autres pensées que celles du Soufisme. Bien entendu, on peut me répondre, que compte tenu que le Soufisme prône principalement L’AMOUR, ce n’est pas grave… Rien n’est moins sûr. SHAMS m’a fait penser à ces grands poètes qui écrivent sur l’AMOUR mais dont leurs vies ne sont pas du tout en harmonie avec leurs écrits !  Du coup dans la 2ème partie de ce roman,  j’ai préféré suivre l’évolution et les changements opérés par ELLA.

Un peu dans le même genre,  j’ai largement préféré la lecture  de « L’oracle della Luna » de Frédéric LENOIR.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 02/03/2017 17:30

Une lecture mitigée alors.

Ici ou ailleurs 02/03/2017 17:37

C'est cela. Alors que mon homme a beaucoup aimé et me l'a offert...

Manu 28/02/2017 09:01

;-)

Manu 27/02/2017 16:12

De la même romancière, j'avais adoré "La bâtarde d'Istanbul" et beaucoup aimé "Bonbon Palace" Le thème de celui-ci m'attirant moins, je ne pense pas que je le lirai.

Ici ou ailleurs 27/02/2017 16:35

Moi aussi, j'avais beaucoup aimé "la bâtarde d'Istanbul"
Cela me fait plaisir de voir un commentaire de toi, par ici :)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog