Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-12-25T13:56:14+01:00

Le suaire de l'archevêque de Peter TREMAYNE

Publié par Ici ou ailleurs

En mission à Rome pour l'Église d'Irlande, sœur Fidelma arpente la ville en compagnie de son ami, le moine saxon Eadulf, en attendant d'être reçue par le pape Vitalien. Quelques jours après son arrivée, un meurtre est commis dans le palais du Latran. La victime n'est autre que le supérieur d'Eadulf, Wighard, archevêque de Cantorbéry. Au VIIe siècle, le contexte politique est déjà tendu entre les Églises romaine et irlandaise. Soucieux de calmer les esprits, l'évêque romain Gelasius demande à l'intrépide duo d'enquêter sur cette sombre affaire qui pourrait bien mettre le feu aux poudres...

 

C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé l'impétueuse, l'intelligente Fidelma qui arpente les rues de Rome en long, en large, et en travers suivi de près par le moine saxon Eadulf. Dans ce deuxième tome, la personnalité de FIDELMA est d'autant plus présente dans ce contexte romain où le rôle des femmes est cantonnée à la sphère privée et aux rôles subalternes. Fidelma qui refuse de baiser la bague de l'évêque, Fidelma qui donne des ordres, qui réfléchit, qui prend des initiatives...Ces pauvres romains sont mis à rude épreuve devant la personnalité et la liberté de soeur FIDELMA. Dans cet nouvel aventure, le personnage du moine Eadulf m'a semblé bien terne face à sa consoeur et leur complicité moins évidente que dans le premier tome. Une lecture toujours aussi agréable, même mieux car cela m'a amusée de voir le contraste entre la liberté de la jeune irlandaise et une partie de la société romaine !

 

Livre lu (très en retard) dans le cadre de "Lire et Délires" dans le thème était de lire une histoire dans le sujet se déroule à Rome. 

Le suaire de l'archevêque de Peter TREMAYNE

Voir les commentaires

2013-12-15T16:38:08+01:00

The Lunchbox de Ritesh BATRA

Publié par Ici ou ailleurs

Ila, une jeune femme délaissée par son mari, se met en quatre pour tenter de le reconquérir en lui préparant un savoureux déjeuner. Elle confie ensuite sa lunchbox au gigantesque service de livraison qui dessert toutes les entreprises de Bombay. Le soir, Ila attend de son mari des compliments qui ne viennent pas. En réalité, la Lunchbox a été remise accidentellement à Saajan, un homme solitaire, proche de la retraite. Comprenant qu'une erreur de livraison s'est produite, Ila glisse alors dans la lunchbox un petit mot, dans l'espoir de percer le mystère.


Plus loin que la lunch box et cet erreur d'aiguillage, plus loin que la petite romance, ce film nous parle aussi de solitude humaine, de relations faussées ou bien tout simplement occultés. Et il suffit d'une lunchbox remise à un autre destinataire pour que deux chemins de vie prennent éventuellement une autre voie. Un film tout en douceur, et sensibilité et même humour qui m'a semblé mettre un peu de temps à se lancer mais c'est peut-être du à la personnalité de Saajan qui est un solitaire peu enclin à la communication. J'ai beaucoup aimé l'échange de petits mots, l'évolution des différents protagonistes. Une bien jolie réussite que ce film indien.

 

Un beau billet sur http://www.cinemas-utopia.org/toulouse/

 

The Lunchbox de Ritesh BATRA

Voir les commentaires

2013-12-08T19:56:22+01:00

Profanes de Jeanne BENAMEUR

Publié par Ici ou ailleurs

Ils sont quatre, ils ne se connaissent pas mais ils vont rythmer la vie du docteur Octave LASSALE qui les a soigneusement choisis comme on compose une équipe -- comme avant autour de la table d opération, mais cette fois-ci, c'est sa propre peau qu' il sauve, sa propre sortie qu' il prépare. Ensemble, cette improbable communauté progressivement tissée de liens aussi puissants qu' inattendus, franchira un seuil, celui des blessures secrètes.
Un hymne à la vie et un plaidoyer pour la seule foi qui vaille : celle de l' homme en l' homme.


Comment parler d'un tel roman, comment parler de l'écriture de Jeanne BENAMEUR ?
Parce qu'avant l'histoire, il y les mots de Jeanne BENAMEUR et là, de suite, j'ai senti que ses mots me parleraient au coeur. Dans ce roman, je crois que j'aurai pu noter ou surligner, ou bien marquer d'un pos'it chaque page...
Quand à l'histoire, et bien c'est une histoire humaine et d'humanité. Une histoire sur une approche du sacré qui m'a touché en plein coeur. Je ne peux en écrire plus car cela ne correspondra jamais à mon ressenti.
Donc comme le dit si bien ma copine "Blue Grey", il faut LE LIRE et je rajouterais il faut LIRE Jeanne BENAMEUR.

Lire d'autres avis, celui de Marie, celui de Sylire .

Profanes de Jeanne BENAMEUR

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog