Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2012-10-26T06:00:00+02:00

Par un matin d'automne de Robert GODDARD

Publié par Ici ou ailleurs

Fin des années 1990. Leonora Galloway part en France avec sa fille afin de se rendre à Thiepval, près d'Amiens, au mémorial qui honore les soldats - dont de nombreux Britanniques, comme son père - tombés durant la bataille de la Somme, lors de la Grande Guerre. Le 30 avril 1916 est la date officielle de son décès. Or Leonora est née près d'un an plus tard. Ce qui pourrait n’être qu’un banal adultère cache en fait une étrange histoire, des secrets de famille, sur lesquels plane l'ombre d'un meurtre jamais résolu et où chaque mystère en dissimule un autre… 

                                                        par-un-matin-d-automne.jpg

Une lecture à l’ambiance « So british » avec mystère et suspense grandissant avec en fond historique, le drame de la grande guerre avec ses tranchées et ses milliers de morts. Une intrigue  familiale bien ficelée dans l’ensemble, avec de multiples rebondissements. Une lecture très plaisante dans ce genre même si j'avais découvert une grande partie de l'énigme.

Si je ne m’abuse, une histoire qui devrait plaire à Manu et YueYin, entre autres J

D'autres avis chez Gambadou et chez KARINE 

et de Manu 

Voir les commentaires

2012-10-24T05:00:00+02:00

Paperboy de Lee DANIELS

Publié par Ici ou ailleurs

1969, Lately, Floride. Ward Jansen, reporter au Miami Times, revient dans sa ville natale, accompagné de son partenaire d’écriture Yardley Acheman. Venus à la demande de Charlotte, femme énigmatique qui entretient une correspondance avec des détenus dans le couloir de la mort, ils vont enquêter sur le cas Hillary Van Wetter, un chasseur d’alligators qui risque d’être exécuté sans preuves concluantes. Persuadés de tenir l’article qui relancera leur carrière, ils sillonnent la région, conduits par Jack Jansen, le jeune frère de Ward, livreur du journal local à ses heures perdues. Fasciné par la troublante Charlotte, Jack les emmène de la prison de Moat County jusqu’aux marais, où les secrets se font de plus en plus lourds. L’enquête avance au cœur de cette Floride moite et écrasante, et révèle que parfois, la poursuite de la vérité peut être source de bien des maux…

PAPERBOY.jpg Un film dérangeant qui vous met mal à l’aise. Tiré d’une histoire vraie, ce film quelque peu inégal, se plait (ou se complait) à nous montrer le côté sombre de tout un chacun.

Car dans la moiteur de la Floride qui est le plus tordu ? Van Wetter, assassin ou pas, brutal et assoiffé de sexe, Charlotte femme provocante et complètement dépourvue de retenue dont la vie se limite à écrire des lettres sulfureuses à des détenus, Ward, journaliste dans l’âme ayant du mal à gérer certains de ses penchants et on peut continuer ainsi avec tous les protagonistes de cette histoire…

Une interprétation parfaite de la plupart des artistes mais un film dont on peut se passer à mon humble avis.

Voir les commentaires

2012-10-22T10:16:00+02:00

Veloutés de potimarron

Publié par Ici ou ailleurs

Tiens, cela fait un moment que je ne vous aie pas parlée "popote". Mon velouté ayant fait l'hunanimité avec les copines, je passe par ici,afin de vous communiquer ma recette qui est ma foi toute simple.

Mon velouté est au potimarron et patates douces.

Un petit conseil avant de commencer. Le potimarron est difficile à peler. Donc le couper en gros morceau, le mettre à cuire dans de l'eau bouillante pendant 1/4 d'heure. L'égoutter et le refroidir et ensuite le peler. Mettre dans une casserole en petits morceaux avec deux patates douces également coupées en petits dés. Saler et rajouter un bouillon cube.

Laisser cuire. Ensuite, mettre dans le mixer, rajouter du curry en poudre, un peu de crème fraiche (ou autres choses suivant les goûts) et de la ciboulette (persil, coriandre)...

Servir bien chaud dans un joli bol (de préférence).

 71776187781855195_DCl2wvFc_c.jpg

 

J'ai également tenté une variante sous l'impulsion de BlueGrey

Velouté au potimarron, marrons et lait de coco.

Pour débuter, toujours le même procédé pour le potimarron.

Ensuite le mettre à cuire avec 1/4 d'une grosse boîte de marrons (en mettre moins si vous voulez une prédominence du potimarron) et une petite brique de lait de coco et rajouter de l'eau afin que l'ensemble soit recouvert. Pour celles et ceux qui ne raffolent pas du lait de coco, je vous conseille d'en mettre beaucoup moins.

Au mixage, je n'ai pas rajouté de crème, seulement de la ciboulette.

Un velouté qui vous tient bien au corps ! Ensuite, vous pouvez vous contenter d'un dessert.  

Voir les commentaires

2012-10-17T10:40:00+02:00

les lieux sombres de Gillian FLYNN

Publié par Ici ou ailleurs

Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs  sont assassinées dans la ferme familiale. La petite fille, qui a échappé au massacre, désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de quinze ans. Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby souffre de dépression chronique. Encouragée par une association, elle accepte de retourner pour la première fois sur les lieux du drame. Et c'est là, dans un Middle West dévasté par la crise économique, qu'une vérité inimaginable commence à émerger...

                                      les-lieux-sombres.jpg

Un bon thriller, bien construit, entre présent avec Libby et passé avec Ben ou Patty. Sur fond de quête de la part de Libby, un constat alarmant sur la crise économique des années 80, sur ces adolescents livrés à eux-mêmes, déconnectés de la réalité par la prise d’alcool et de stupéfiants.  Une bonne histoire qui nous montre comment des éléments plus ou moins indépendants les uns des autres, peuvent emmener une situation à dégénérer en quelques heures et à finir en drame. Un thriller tout à fait plausible et qui ne flirte pas avec la schizophrénie, cela fait du bien. Un thriller qui démontre la complexité des êtres et des situations. 

  Par contre, je ne suis pas sûre d’avoir compris le titre de ce roman. 

 

Un livre qui entre dans le challenge de LILIBA

 

79512053 p

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  D'autres avis :  Pierre FAVEROLLEchez MYA 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2012-10-14T13:51:00+02:00

La tête dans le carton à chapeaux de Mark CHILDRESS

Publié par Ici ou ailleurs

Ses stars, ses fêtes, ses casinos : HOLLYWOOD... Quelques lettres qui font rêver jusqu'à la lune, jusqu'aux mers du Sud, et même jusqu'à Pigeon Creek, Alabama... Blonde, pulpeuse, le regard clair d'un lac en été, Lucille Vinson se sait taillée pour l'emploi : rien ni personne ne s'interposera plus entre elle et les projecteurs. Ni ses marmots, en pension chez leur grand-mère, ni Chester, son mufle de mari. Il faut préciser qu'un peu de mort aux rats et le savant usage d'un couteau électrique a passablement réglé le problème Chester. Et dire que découper la dinde, tous les ans à Thanksgiving, lui semblait insurmontable... Il en rigolerait de toutes ses dents si, la tête bringuebalant dans un carton à chapeaux, il en avait l'opportunité. Car Lucille, partie à la conquête de la Californie, a eu la bonté de l'emmener avec elle. Histoire qu'il assiste, médusé, à l'irrésistible ascension de sa blonde incendiaire...

                                                                   51BbRB184uL._SL500_AA300_.jpg

Dans ce roman, on suit principalement deux trajectoires. Celle complètement déjantée de Lucille et en parallèle celle de son neveu Peejoe dont la folie de sa tante à quelque peu bouleversé sa vie de jeune garçon. Et c’est plus particulièrement la vie de Peejoe et l’évolution de sa personnalité, de ses prises de conscience, qu’il est intéressant de suivre. Car Peejoe vit au milieu des années 60 dans le SUD des Etats-Unis et certains évènements locaux vont l’emmener à se poser des questions…La fuite en avant de Lucille, au devant de son rêve qui peut paraître absurde, tente également de montrer la condition féminine de ces femmes dans le sud profond, ce n’est écrit qu’en filagramme, mais cela m’a semblé un autre message de ce roman. Un roman plus profond qu’il n’y parait au premier abord, avec une chute à la hauteur du personnage de Lucille 

Merci à Manu de m’avoir offert ce roman dans le cadre d’un swap où nous étions en binôme J

D'autres avis : Amelie , notes de lecture

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog